28/06/2022 15:49
À partir du 1er juillet, le salaire minimum des travailleurs devraient connaître une augmentation moyenne de 6%, suite l’Arrêté N°38/2022/ND-CP du gouvernement.
>>Le PM vietnamien dialogue avec les travailleurs de tout le pays
>>Le salaire minimum régional augmentera à partir de juillet
>>Le Premier ministre Pham Minh Chinh va dialoguer avec les travailleurs

Dans la Compagnie de confection de Nien Hsing, dans la zone industrielle de Khanh Phu (district de Yên Khanh, province de Ninh Binh au Nord).
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

Concrètement, voici le salaire mensuel minimum pour quatre régions : Région I devrait connaître une augmentation mensuelle de 260.000 dôngs (soit 4.680.000 dôngs contre 4.420.000 dôngs. La région II, 240.000 dôngs (4.160.000 dôngs contre 3.920.000 dôngs. La région III, 210.000 dôngs (3.640.000 dôngs contre 3.430.000 dôngs. La région IV, 180.000 de dôngs (3.250.000 dôngs contre 3.070.000 dôngs).

En ce qui concerne le salaire horaire minimum, l’Arrêté stipule également selon quatre régions : la Région I serait de 22.500 dôngs/heure, la Région II, 20.000 dôngs/heure, la Région III, 17.500 dôngs/heure et la Région IV, 15.600 dôngs.

À l’heure actuelle, le niveau de salaire dans la plupart des entreprises est plus élevé que le salaire minimum régional. Ainsi, le salaire minimum fixé par le gouvernement est une valeur plancher pour protéger les travailleurs les moins qualifiés.

En ce qui concerne des travailleurs qui suivent déjà des cours de formation professionnelle, leur niveau de salaires devrait payer suite à la négociation entre les travailleurs et entreprises.

Le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales ainsi que la Confédération générale du travail du Vietnam stipulent également qu’il est interdit pour les entreprises d’annuler et de réduire le salaire pour les heures supplémentaires, les heures de travail nocturne et des avantages en nature à leurs employés, selon les prescriptions de la Loi du travail.

Classification géographique

* Région 1 : Les zones urbaines de Hanoï et Hô Chi Minh-Ville
* Région 2 : Les zones rurales de Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, ainsi que les principales zones urbaines du pays telles que Cân Tho, Dà Nang et Hai Phong.
* Région 3 : Les villes de province et les districts des provinces de Bac Ninh, Bac Giang et Hai Duong
* Région 4 : Le reste du pays.

Câm Sa/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Nécessité d'une politique de visa plus ouverte pour attirer les touristes étrangers Le nombre de touristes internationaux au Vietnam reste encore limité. Les agences de gestion et de voyages estiment que la politique de visa du pays doit encore être plus ouverte.