07/03/2019 19:01
Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, le cours de la noix de cajou est prévu de baisser en mars mais pourrait augmenter au 2e trimestre.

>>Le secteur de la noix de cajou cherche à accroître la valeur des exportations
>>Janvier: 3,2 milliards de dollars d’exportation de produits agricoles, sylvicoles et aquatiques
>>Noix de cajou: plus de 35.000 tonnes exportées en janvier
 

Durant les deux premiers mois de l'année, le pays a exporté 44.000 tonnes de noix de cajou.
Photo: VNA/CVN


En effet, sur le court terme, le cours de cette marchandise est en baisse en raison de la récolte de plusieurs producteurs mondiaux comme le Brésil, l’Indonésie, la Nigéria… Pourtant, au 2e trimestre, il pourra être rétabli grâce à la demande croissante de la Chine et d'autres pays importateurs. En plus, selon les prévisions du Conseil international des fruits à coque et des fruits secs (INC), la demande en noix de cajou sera en forte hausse à partir du mois d’avril et son cours sera plus élevé par rapport à celui en 2018.

Selon les experts, le secteur de noix de cajou vietnamien fait face à plusieurs difficultés. Pour maintenir sa position de premier transformateur et exportateur de noix de cajou du monde, ce pays doit concentrer ses efforts à améliorer le rendement et la qualité de cet article pour chercher plus opportunités à l’export vers les marchés exigeants comme l’UE (Union européenne) et 
États-Unis.

Depuis le début de l’année, le chiffre d’affaires à l’export de la noix de cajou a fortement baissé en raison de la chute du cours de ce produit. En deux premiers mois de 2019, le pays a exporté 44.000 tonnes de noix de cajou pour 365 millions de dollars, soit une baisse de de 3,1% en volume et 22,3% en valeur par rapport à la même période de l’an passé.

Pour l’heure, les 
États-Unis, la Chine et les Pays-Bas constituent toujours trois plus grands importateurs des noix de cajou du Vietnam avec des parts de marché respectivement 33%, 15,6% et 10,4% de la valeur totale à l’export de cette marchandise.

Selon l'Association de la noix de cajou du Vietnam (Vinacas), en 2018,  le pays a produit 1,65 million de tonnes de noix de cajou brutes et exporté 391.000 tonnes de noix de cajou, générant un chiffre d’affaires de 3,52 milliards de dollars, représentant 8,7% de la valeur totale des exportations des produits agricoles, sylvicoles et aquacoles du Vietnam.

Le pays prévoit d'exporter 350.000 tonnes de noix de cajou cette année, soit une hausse de 2% sur un an.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.