18/12/2020 13:14
Depuis quelques années, beaucoup de Vietnamiens préfèrent les pins véritables importés des États-Unis, d’Australie et d’Allemagne à ceux, artificiels, originaires de Chine.
>>À la recherche des décorations de Noël
>>"Christmas Gifts 2020 - Light of Love" : une fête musicale pleine d'amour

Des pins allemands emballés avant leur départ vers le Vietnam.
Photo : G.F/CVN

Selon un représentant de la compagnie Green Life de Hô Chi Minh-Ville, un grand nombre de pins venus d’Allemagne ont été importés. Avec près d'une douzaine de types, hauts de 1,2 m à 7 m, tout le monde trouve un arbre en adéquation avec son portemonnaie et son habitat.

La directrice de Green Life, Nguyên Thi Bich Diêp, informe que les pins importés mesurent de 1,2 à 7 m. Concrètement, un arbre de 1,2 à 1,5 m coûte de 2 à 3 millions de dôngs chacun ; plus de 2,7 m, 8,3 millions ; et 7 m, près de 47 millions.

De nombreux magasins ont informé avoir reçu leurs commandes de "vrais" pins des États-Unis, hauts de 1 à 2,5 m, vendus  de 4 à 13 millions de dôngs (TVA de 10%,  décoration et livraison non inclus). Si l’acheteur réserve un mois à l'avance, il bénéficie d'une réduction d'environ 500.000 dôngs.

Des cyprès exposés devant une boutique de plantes d’agrément, à Hanoï.
Photo : Hoàng Phuong/CVN
D’après les compagnies importatrices, cette année, en raison de la pandémie de COVID-19, le nombre de pins importés est inférieur à celui de l’an passé.

Cependant, ils sont vendus plus cher à cause de la hausse des frais de transport.

Green Life a déclaré cette année que l'application d'une plate-forme technologique intelligente permettait aux clients de suivre leurs commandes dès que les pins arrivent dans un port allemand.

Toujours selon cette compagnie, l’application de la signature et de la facture électronique vise à garantir l’origine et la qualité de ses produits.

Du fait que l'offre est limitée, cette année, de nombreuses familles se tournent vers l'achat de cyprès plantés essentiellement à Lâm Dông (hauts plateaux du Centre). Les arbres, de 20 à 50 cm coûtent entre 100.000 et 150.000 dôngs ; et ceux de plus de 1 m, 750.000 dôngs.

Les pins en plastique sont aussi très appréciés, car très bon marché. Le prix  varie entre 300.000 et 1,2 million de dôngs selon la taille.
 
Tri Mai - Hoàng Phuong/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.