19/03/2019 13:13
Le modèle de tourisme communautaire, également appelé tourisme d'accueil chez les habitants locaux (home-stay), est apprécié par les touristes vietnamiens et étrangers visitant la province de Ninh Binh (Nord).
>>Ninh Binh : vers un tourisme durable, responsable et solidaire
>>Ninh Binh accueillera l'Année nationale du tourisme 2020

Le complexe paysager de Tràng An. 

Pour un développement durable de ce modèle touristique, Ninh Binh applique diverses solutions pour gérer, soutenir et contribuer à l'augmentation des revenus pour la population locale.

Au district de Hoa Lu, le tourisme home-stay a aidé de nombreuses familles à gagner des revenus élevés et à stabiliser leur vie. Outre les services de restauration et d'hébergement, les touristes peuvent participer à des activités familiales telles que culture du riz et pêche de crevettes ou de poissons. De nombreuses familles vendent également des produits artisanaux locaux.

Nguyên Thi Loan, propriétaire de Loan Homestay dans la commune de Ninh Hai, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh: "J'ai ouvert des services d'home-stay aux visiteurs étrangers il y a 10 ans. Les visiteurs adorent explorer des sites touristiques tels que Tam Côc, Tràng An, Bai Dinh et Bich Dông. Outre les paysages magnifiques, les touristes adorent découvrir la culture locale".

La province possède non seulement de nombreux sites pittoresques, mais aussi de riches potentiels pour le développement du tourisme culturel. De nombreux produits touristiques locaux sont déjà fortement développés et les services de tourisme communautaire ont été investis de manière efficace. Jusqu'à présent, la province compte une centaine de familles impliquées dans cette forme d'accueil.

Selon Bùi Van Manh, directeur adjoint du Service provincial du tourisme, pour soutenir ce type de tourisme,  son service a collaboré avec des associations, notamment l’association des agriculteurs, et les autorités locales. Des  formations ont été organisées pour les habitants locaux afin d'enrichir leurs connaissances sur le tourisme home-stay et les procédés pour favoriser l’essor de ce dernier.

Pôle touristique du Vietnam d’ici 2020

Dans les années à venir, Ninh Binh  continuera de développer le tourisme d'accueil des voyageurs chez les habitants. En particulier, le développement de ce type de tourisme doit se faire dans la garantie de la sécurité nationale, de l'ordre social, de la protection de l'environnement naturel, de la promotion de l'identité culturelle locale.

Ninh Binh compte devenir l’un des pôles touristiques du Vietnam d’ici 2020 et de faire du tourisme le fer de lance de son économie  d’ici 2030. L’an dernier, la province a accueilli plus de 7 millions de visiteurs, soit une hausse de 9,5% en glissement annuel. Elle vise 1 million d’étrangers et 7 millions de visiteurs nationaux d’ici 2020, 1,5 million et 9 millions en 2025; 2,1 et 11,2 millions à l’horizon 2030.

Situé à environ 90km au sud de Hanoï, la province de Ninh Binh est une destination de plus en plus prisée des touristes vietnamiens et étrangers. Elle abrite des vestiges historiques, des panoramas sublimes, des villages artisanaux, une ancienne capitale du Vietnam et bien d’autres charmes à découvrir.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.