18/09/2016 13:09
Au regard des potentiels et de l’essor du tourisme de Ninh Binh, il apparaît indispensable d’améliorer «la machine touristique» locale. L’Association provinciale du tourisme va tout faire pour agir en ce sens.
>>Les deux gardiens d’un tombeau royal millénaire à Ninh Binh

Ballade au fil de l’eau dans le complexe paysager de Tràng An, dans la province Ninh Binh. Photo : Quy Trung/VNA/CVN

«L'Association du tourisme de Ninh Binh va très prochainement lancer un appel à ses membres afin d’améliorer la qualité des services touristiques de la province, de renforcer la compétitivité, de multiplier les produits touristiques de qualité et d’inciter les entreprises membres à organiser de nouveaux circuits», selon sa présidente Duong Thi Thanh.

Dans le même temps, elle souhaite voir les entreprises touristiques locales coopérer avec son association pour perfectionner le secteur du tourisme, que les organismes et les secteurs concernés soutiennent les entreprises qui en sont membres, afin de les aider à accéder plus facilement aux prêts bancaires mais aussi pour qu’elles puissent profiter des tarifs préférentiels en termes de loyer foncier.

Priorité à l’amélioration de la qualité des services

Mais mener à bien cette mission à multiples facettes, dont la finalité n’est autre que l’amélioration de la qualité des services touristiques, nécessite non seulement les efforts de l’association, mais encore de tout le secteur.

«En vue de proposer des services de meilleure qualité aux touristes venant à Ninh Binh, tous les professionnels du secteur devraient prendre en charge la mission de protection de l’environnement, la garantie de la sécurité sanitaire des aliments mais aussi faire en sorte que certains comportements vis-à-vis des touristes ne soient plus qu’un mauvais souvenir», partage Tông Anh Dê, directeur de l’hôtel Thuy Anh, à Ninh Binh. Il suggère que l’association collabore avec les services, comités et secteurs concernés dans l’optique de promouvoir les potentiels touristiques et d’organiser des cours de formation et de perfectionnement professionnels réservés au personnel travaillant dans le secteur.

La province de Ninh Binh abrite plusieurs sites valant le déplacement. Une aubaine pour le développement de son «industrie sans fumée». Quant à l’hébergement, Ninh Binh compte officiellement 390 établissements de séjour, dont quatre hôtels de trois étoiles et plus, sans oublier six autres de quatre à cinq étoiles en cours d’expérimentation.

À noter enfin qu’en 2015, la province a accueilli 6 millions de touristes, et déjà 4,5 millions pour le seul premier semestre de cette année. De bon augure pour la suite.                                          

Mai Quynh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.