03/09/2016 09:00
La province de Ninh Binh, située à 93 km de Hanoï, possède un réseau d’infrastructures développé qui soutient son développement socio-économique.
La province de Ninh Binh accélère la restructuration de son économie, notamment en privilégiant la sélection d’espèces végétales et animales dans l’agriculture et l’élevage, ainsi qu’en modernisant la production, selon Dinh Van Diên, président du Comité populaire provincial.

La cimenterie The Vissai, dans la province de Ninh Binh.

Située à proximité du couloir Hanoï - Hai Phong- Quang Ninh, entre le delta du fleuve Rouge et la région Nord-Ouest, Ninh Binh bénéficie de riches ressources naturelles pour développer une industrie de transformation de produits aquatiques et de fruits, mais aussi de produits agricoles et de l’artisanat et, plus encore, de matériaux de construction grâce à ses roches calcaires et produits minéraux qu’elle possède en abondance.

Pour attirer les investisseurs dans ses zones industrielles, le Comité populaire de Ninh Binh a créé un environnement d’investissement favorable, avec des politiques privilégiées en matière foncière, fiscale, de crédit... Environnement qui lui a permis de développer différents secteurs grâce à l’implantation de grandes entreprises comme la cimenterie Tam Diêp, la compagnie d’engrais phosphatés Ninh Binh, l’usine de laminage d’acier Tam Diêp, les cimenteries The Vissai, Duyên Hà et Huong Duong...

La production agricole, sylvicole et aquacole se développe rapidement. La province a créé des zones de culture et d’élevage spécialisées comme la ferme de Dông Giao pour la production d’ananas, celle de Kim Son pour le jonc, une autre, éponyme, d’élevage de crevettes et poissons, celle de Yên Khanh pour le riz et l’élevage de bétail, ou encore celles de Ninh Phuc et de Ninh Son, pour la floriculture...

Selon Nguyên Cao Son, directeur du Service provincial du plan et de l’investissement, ce premier semestre, la valeur de la production industrielle de la province a atteint 41,3% du plan annuel. Les entreprises industrielles implantées dans la province ont réalisé un chiffre d’affaires de plus de 10.000 milliards de dôngs.

Les infrastructures,
une priorité


Dinh Van Diên, président du Comité populaire provincial, souligne la mission d’exploiter au mieux les infrastructures pour développer les secteurs de l’industrie et des services. Les travaux des ouvrages importants seront accélérés : hôpital de pédiatrie et de gynécologie, route Dinh Tiên Hoàng, voie d’accès à l’autoroute Câu Gie - Ninh Binh depuis la nationale 1A…

Grâce aux efforts des autorités locales et de la population, le taux de pauvreté a fortement reculé, les conditions de vie de la population s’améliorant progressivement.
 
Texte et photo : Thê Linh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.