05/02/2018 16:24

>>Nigeria : 10 morts dans de nouvelles tueries
>>Niger : deux gendarmes tués lors d'une attaque dans le Sud-Ouest
>>Le Nigeria paralysé par une pénurie d'essence à la pompe

Le gouverneur Oluwarotimi Akeredolu a confirmé qu'un total de 36 cas de fièvre de Lassa, dont neuf mortels, ont été enregistrés foyer de la maladie en date dans de l'État d'Ondo dans le Sud-Ouest du pays. La semaine dernière, le directeur général du Centre de contrôle des maladies du Nigeria, Chikwe Ihekweazu, a indiqué lors d'une conférence de presse que la fièvre de Lassa avait coûté la vie à 21 personnes au total au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique. Selon M. Akeredolu, le gouvernement central a réactivé le dispositif des urgences et mobilisé l'équipe de réponse au niveau des gouvernements central et locaux afin de contenir la propagation de la maladie, en plus des mesures de surveillance et de suivi des contacts mises en place dans les zones affectées. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) décrit la fièvre de Lassa comme une infection virale appartenant à la même famille de virus que celui de Marburg. Elle tire son nom d'une localité du Nord du Nigeria où elle a été identifiée pour la première fois en 1969.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les médias de masse étrangers font l’éloge du pont d’Or à Dà Nang Ces derniers jours, le pont d’Or (Câu Vàng en vietnamien), dans la zone touristique Bà Nà Hills de la ville de Dà Nang (Centre), est la référence la plus recherchée sur internet.