31/01/2019 20:56

>>Nigeria: au moins 20 personnes tuées par un camion fou
>>Nigeria: 13 soldats et 2 officiers de police tués dans une embuscade de Boko Haram

Plus de 60 civils ont été tués et des dizaines de milliers de personnes ont fui leur pays à cause des attaques répétées de groupes armés dans le Nord-Est du Nigeria, a déclaré mercredi un porte-parole de l'ONU. "Entre 60 et 100 civils ont été tués lors de la dernière attaque en début de semaine", a déclaré à la presse Stéphane Dujarric, porte-parole du chef de l'ONU, lors d'un point de presse régulier. "Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (BCAH) a annoncé qu'environ 30.000 personnes avaient fui la ville de Rann, au Nord-Est du Nigeria, vers le Cameroun et que des milliers d'autres avaient cherché refuge dans les régions de Ngala et de Maiduguri à la suite des attaques répétées des groupes armés", a-t-il précisé. Les partenaires humanitaires des Nations unies ont activé les mécanismes d'intervention d'urgence et mené des évaluations pour répondre aux besoins dans la région de Ngala, a fait savoir le porte-parole. Rann est inaccessible aux humanitaires depuis les attaques de mi-janvier. "Les préoccupations en matière de sécurité continuent de se poser pour des milliers de civils qui sont pris au piège dans la ville et qui ont pris la fuite", a déploré M. Dujarric. Au Cameroun, le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé qu'il planifiait la distribution de denrées alimentaires à 13.500 nouveaux réfugiés, tandis que l'agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) prévoit de leur fournir un abri ainsi que d'autres soutiens dans les prochains jours, a ajouté le porte-parole.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Hang Kia - Pà Cò, une destination touristique en plein essor Situées dans le Nord-Ouest à une altitude de 1.200 à 1.500 m au-dessus du niveau de la mer, les communes de Hang Kia et Pà Cò de la province de Hoà Binh bénéficient d’un climat agréable toute l’année, d’une nature généreuse et abritent une importante communauté H'mông.