14/12/2019 17:40

Quatorze membres des milices civiles anti-terroristes et un policier ont été tués jeudi 12 décembre dans une attaque menée par le groupe terroriste +Etat islamique+ en Afrique de l'Ouest (ISWAP), dans le Nord-Est du pays, a indiqué un dirigeant de ces groupes d'auto-défense. Arrivés à bord de plus d'une douzaine de pick-up équipés de mitrailleuses, des terroristes de l'ISWAP - faction du groupe terroriste nigérian "Boko Haram" - ont pris d'assaut un poste de sécurité tenu par une milice civile dans le village de Mamuri situé dans l'État de Borno, provoquant de longs affrontements. "Nous avons perdu 14 hommes et un policier dans ces affrontements contre les terroristes de l'ISWAP", a déclaré un chef des milices d'auto-défense, Babakura Kolo. "Ils ont attaqué nos hommes vers 20h00 locales (19h00GMT)" et "les affrontements ont duré longtemps", a-t-il ajouté. "Nos hommes se sont retrouvés sans munitions, ce qui a donné l'avantage aux insurgés", a indiqué M. Kolo.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

À Hanoï, au village de l’encens parfumé De passage dans la commune de Quang Phú Câu, en périphérie de Hanoï, on sera saisi par l’ambiance qui anime les fabricants d’encens. Ces bâtonnets sont brûlés par millions lors des fêtes traditionnelles, surtout à l’occasion du Nouvel An.