12/06/2017 17:58
Pittsburgh, emmené par sa star Sidney Crosby, est devenu dimanche 11 juin la première équipe depuis 19 ans à remporter deux années de suite la Coupe Stanley, la finale de la Ligue nord-américaine de hockey sur glace (NHL).
>>Hockey sur glace : les Français commencent par une défaite contre la Norvège au Mondial
>>Hockey sur glace : les deux premiers chocs pour la Russie et le Canada

Match numéro 4, Coupe Stanley, finale de la Ligue nord-américaine de hockey sur glace, entre Nashville (blanc) et Pittsburgh (jaune), le 5 juin à Nashville.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les Penguins sont venus à bout des Nashville Predators quatre victoires à deux et ont signé la victoire décisive dans les dernières secondes d'un match N°6 très accroché (2-0).
   
Ils ont trouvé l'ouverture à 95 secondes de la fin du temps réglementaire par Patric Hornqvist lorsque l'attaquant suédois a récupéré le palet derrière le but de Nashville et l'a fait rebondir dans le dos du gardien finlandais des Predators, Pekka Rinne.
   
Les champions en titre ont ajouté un second but dans la dernière minute par Carl Hagelin, alors que Nashville avait fait sortir son gardien de but pour disposer d'une sixième joueur de champ.
   
Il s'agit du cinquième titre de Pittsburgh après 1991, 1992, 2009 et 2016, et du troisième sacre de Crosby, l'un des meilleurs joueurs de l'histoire, qui, comme en 2016, a été élu meilleur joueur de la finale.
   
"Conserver notre titre était l'objectif depuis le début de la saison, on savait que cela serait difficile, car cela n'avait pas été fait depuis longtemps, c'est un grand motif de fierté", a admis la star canadienne de la NHL.
   
Il fallait remonter à 1998, avant l'instauration du plafond salarial en NHL destiné à équilibrer la concurrence, pour trouver trace du dernier doublé, ou "back to back" dans le jargon du sport professionnel nord-américain : il avait été réalisé par Détroit.
   
Malgré sa défaite, Nashville a marqué les esprits dès sa première finale : les Predators, apparus en NHL en 1998, avaient arraché leur qualification pour les play-offs sur le fil et présentaient le plus mauvais bilan des seize dernières équipes en lice.
   
Mais avec leur défense agressive, ils ont tour à tour dominé Chicago, meilleure équipe de la conférence Ouest (4-0), Saint-Louis (4-2) et Anaheim (4-2), avant de buter sur le favori, Pittsburgh.
      
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.