29/09/2016 11:24
Mercredi après-midi 28 septembre à Hanoï, lors d’une réunion avec les autorités de Dà Nang (Centre), le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que la ville devait, à l'instar de Singapour, développer parallèlement la production et le tourisme.

>>Coup d’envoi des 5es Jeux asiatiques de plage à Dà Nang
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (debout) lors d’une réunion avec les autorités de Dà Nang (Centre), le 28 septembre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN


Le chef du gouvernement a proposé que les autorités et la population locale unissent leurs efforts pour faire de Dà Nang un centre d’échanges internationaux et un centre de développement touristique.

Il a reconnu les réalisations de la ville dans la création d’un environnement favorable à l'investissement et au tourisme, la formation de ressources humaines et de fonctionnaires efficaces, et l’établissement d’un grand nombre d'entreprises.

Par ailleurs, le chef du gouvernement a souligné les problèmes en suspens de la ville tels que l'économie à petite échelle et les modestes capacités des services. La ville n'a pas encore rempli son rôle en matière de connectivité et d'intégration régionale.

«Dà Nang doit investir davantage dans ses régions occidentales qui ne sont pas aussi développées que d'autres zones de la ville», a-t-il dit, ajoutant que sur le long terme, elle devrait s'efforcer de devenir une ville intelligente et compétitive capable de connecter d'autres localités du Vietnam et des villes dans le monde entier.

La ville doit aussi avoir une meilleure planification pour optimiser son foncier et faciliter la venue de personnes talentueuses et d'entreprises nationales et étrangères.

Le chef du gouvernement a salué la volonté de la ville de rejeter les projets d'investissement polluants afin de protéger l'environnement. Il lui a demandé de soutenir d'autres provinces du Centre et de promouvoir le commerce avec de fortes économies comme Singapour et Hong Kong (Chine).


À cette occasion, les responsables municipaux ont déclaré que le tourisme était un secteur économique clé qui génère le plus de revenus pour Dà Nang. La ville a accueilli 4,41 millions de touristes au cours des neuf premiers mois de 2016, +18,3% en un an, générant près de 12,8 milliards de dôngs (573,7 millions de dollars) de recettes, +25,4% sur un an, tout en attirant de nombreux projets touristiques cumulant des milliards de dollars.

Depuis huit années consécutives, Dà Nang est en tête dans le pays en matière de technologies de l’information et de la communication, et depuis quatre années consécutives dans la réforme administrative.

La ville accueille actuellement les 5e Jeux Asiatiques de plage et se prépare à l’Année de l'APEC 2017.

 

VNA /CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.