06/11/2018 15:24
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et la délégation du gouvernement vietnamien l’accompagnant sont arrivés à Hanoï le soir du 5 novembre, au terme de leur voyage pour participer à la première exposition internationale des importations de Chine (CIIE 2018) dans la ville de Shanghai sur invitation du président chinois Xi Jinping.
>>Nguyên Xuân Phuc rencontre Xi Jinping à Shanghai
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc reçoit le maire de Shanghai

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (gauche) et le président chinois Xi Jinping (centre) lors de la visite du pavillon vietnamien du CIIE 2018.
Photo: VNA/CVN

Les 4 et 5 novembre, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a participé à de nombreuses activités, telles que la participation à la cérémonie d'ouverture du CIIE 2018 et au Forum économique et commercial international de Hongqiao, ainsi que la visite de pavillons d'entreprises étrangères et vietnamiennes.

Il a également rencontré le secrétaire général du Parti et président de la Chine, Xi Jinping, ainsi que le maire de Shanghai, Ying Yong, a dialogué avec de nombreuses entreprises chinoises de premier plan. Il a également assisté à la cérémonie d'ouverture d'un bureau de promotion du commerce du Vietnam à Hangzhou.

S'adressant à la cérémonie d'ouverture du CIIE 2018, où le Vietnam a été choisi comme invité d'honneur, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué l'exposition, qui exprimait le souhait d'une coopération gagnant-gagnant et de la promotion de partenariats économiques et commerciaux afin de donner une impulsion forte à la croissance économique de la région et du monde.

Il a souligné qu'en tant que pays voisin ayant l'amitié traditionnelle avec la Chine, le Vietnam attachait toujours de l'importance à renforcer la coopération stable avec ce pays et souhaitait collaborer avec celui-ci - son plus grand partenaire commercial - afin de renforcer les liens économiques et commerciaux de manière durable et mutuellement bénéfique.

Le Vietnam soutient les échanges libéralisés, équitables, transparents et inclusifs fondés sur les règles de l'Organisation mondiale du commerce, a-t-il dit, ajoutant que le gouvernement vietnamien s'engageait à créer un climat d’affaires favorable, respectant les normes internationales avancées et les standards élevés en matière d'accords de libre-échange de nouvelle génération conclus par le pays.

Le dirigeant a exprimé l’espoir que les entreprises d’autres pays, en particulier la Chine, comprendraient mieux les produits et le potentiel de développement du Vietnam et coopéreront pour renforcer leurs liens commerciaux durables et bénéfiques pour tous.

Après la cérémonie d'ouverture, le Premier ministre a visité le pavillon vietnamien où 25 entreprises ont présenté leurs produits agricoles, leurs produits alimentaires transformés et leurs services informatiques.

En marge du CIIE 2018, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rencontré le secrétaire général du Parti et président de la Chine, Xi Jinping. Il a déclaré que, sur la base d'une politique étrangère constante d'indépendance, d'autonomie, de multilatéralisation et de diversification des relations étrangères, le Vietnam attachait toujours une importance primordiale au développement de l'amitié des pays de manière stable, saine et durable, et considère qu'il s'agit d'une des principales priorités dans sa politique étrangère.

Il a également demandé aux deux parties de maintenir des visites et des réunions de haut rang et d'intensifier la confiance politique. Il a exprimé sa conviction que la CIIE 2018 ouvrirait de nouveaux canaux de coopération pour la distribution de marchandises, contribuant ainsi à promouvoir les activités commerciales officielles et la création de marques afin que davantage de produits vietnamiens soient consommés sur le marché chinois.

Le Premier ministre a suggéré à la partie chinoise de faciliter l’entrée des produits vietnamiens sur son marché et d’élaborer des politiques et des mesures concrètes visant à réduire le déficit commercial du Vietnam, dans le but de promouvoir une croissance stable et durable du commerce bilatéral.

Résoudre les différends par des moyens pacifiques

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc s'adresse à la cérémonie d'ouverture du CIIE 2018.
Photo: VNA/CVN

S'agissant de la question de la Mer Orientale, il a salué les résultats positifs des mécanismes de négociation et de coopération dans les domaines moins sensibles liés à la mer entre les deux pays, ainsi que les progrès initiaux dans les négociations pragmatiques sur un code de conduite en Mer Orientale (COC) entre l'ASEAN et la Chine.

Il a appelé les deux parties à respecter les intérêts légitimes des uns et des autres, tout en reconnaissant sérieusement les perceptions communes des dirigeants des deux pays et en convenant des principes de base régissant le règlement des questions maritimes.

Il est nécessaire aussi patiemment de résoudre les différends par des moyens pacifiques, conformément au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, afin de maintenir la paix et la stabilité dans la Mer Orientale et dans la région.

En marge de la CIIE 2018, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rencontré le président pakistanais Arif Alvi et le directeur général de la région administrative spéciale de Hong Kong (Chine), Carrie Lam Cheng Yuet-Ngor, afin de promouvoir les liens économiques bilatéraux.

À Shanghai, le Premier ministre a également rencontré de nombreux dirigeants de grandes entreprises chinoises pour favoriser la coopération dans les domaines de l'agriculture, de la finance, de l’assurance, de la banque, de la construction, des transports et de l'énergie.

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong, a également rencontré des responsables des entreprises chinoises spécialisées dans le commerce des produits de la ferme, des fruits de mer et des fruits.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.