08/09/2016 17:51
En marge des 28e et 29e Sommets de l'ASEAN et des conférences connexes qui ont lieu à Vientiane (Laos), le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a eu le 7 septembre des entrevues avec ses homologues japonais Shinzo Abe, et néo-zélandais, John Key.
>>Le PM au 29e Sommet de l’ASEAN et événements connexes
>>Ouverture des 28e et 29e Sommets de l’ASEAN au Laos

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) et son homologue japonais Shinzo Abe, le 7 septembre à Vientiane, au Laos.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Nguyên Xuân Phuc et Shinzo Abe se sont déclarés satisfaits du développement intégral du partenariat stratégique approfondi entre le Vietnam et le Japon.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a apprécié le soutien actif et efficace que le Japon a accordé au Vietnam pour son développement socioéconomique, notamment dans le renforcement de ses capacités concurrentielles et la lutte contre le changement climatique. Il a proposé au Japon de lui accorder des aides publiques au développement (APD), d'accélérer les investissements au Vietnam, et d'aider le Vietnam à accéder après 2017 aux crédits de l'IDA (Association internationale de développement), du groupe de la Banque mondiale.

Le Premier ministre Shinzo Abe a affirmé que, dans les temps à venir, le Japon continuera d'accorder des APD au Vietnam et donnera des conditions favorables aux entreprises japonaises pour réaliser leurs investissements dans ce pays.

À cette occasion, les deux dirigeants ont exprimé leurs inquiétudes devant les récentes évolutions complexes dans la région. Ils ont souligné la nécessité de maintenir la paix, la stabilité et la coopération en Mer Orientale, de régler les différends par la voie pacifique, conformément au droit international, à commencer par la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Rencontre avec John Key

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) et son homologue néo-zélandais John Key, le 7 septembre à Vientiane, au Laos.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Lors de sa rencontre avec le Premier ministre néo-zélandais John Key, les deux dirigeants sont convenus de collaborer étroitement afin d'approfondir le partenariat intégral Vietnam-Nouvelle-Zélande dans les temps à venir.

Nguyên Xuân Phuc a demandé à ce que chacun exploite efficacement les mécanismes de la coopération bilatérale, et promeuvent la coopération économique, le commerce et l'investissement.

Il a affirmé que le Vietnam crée toujours des conditions favorables aux entreprises néo-zélandaises, avant de proposer à la Nouvelle-Zélande de faciliter la présence de produits agricoles et aquatiques vietnamiens sur son marché.

En outre, Nguyên Xuân Phuc a souhaité que la Nouvelle-Zélande soutienne son pays dans le développement de ressources humaines qualifiées, l'octroi de bourses d'études, le développement durable de l'agriculture, la lutte contre le changement climatique, la gestion et l'emploi durable des ressources naturelles.

Le Premier ministre John Key a affirmé que la Nouvelle-Zélande était prêt à soutenir le Vietnam en matière d'expériences et de technologies afin de développer des industries agroalimentaire et laitière.

Dans le cadre de leurs échanges sur des questions régionales, les deux dirigeants ont souligné l'importance de maintenir la paix, la sécurité et la coopération en Mer Orientale, ainsi que de régler les différends par la voie pacifique, sur la base du respect du droit international et de la CNUDM de 1982.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante