19/10/2018 01:15
Remarqué par sa réussite exceptionnelle dans le domaine de la production et de transformation de riz du Japon, Nguyên Van Khanh fait partie des paysans exemplaires pour 2018.

>>Vietnam: 63 paysans exemplaires mis à l’honneur en 2018
 

Nguyên Van Khanh un des 63 paysans exemplaires pour l'année 2018.
Photo: DT/CVN


Lors d’une cérémonie tenue le 14 octobre à Hanoï, l’Association des paysans vietnamiens a honoré 63 paysans exemplaires pour l'année 2018 dont Nguyên Van Khanh. Celui-ci est né et a grandi dans une famille de paysans dans la commune de Phu Cuong, district de Tam Nông, province de Dông Thap. Il connaît donc bien le secteur de l’agriculture. Il enrichit encore ses connaissances grâce à l'expérience d'autres paysans experts, à travers des témoignages, des lectures diverses, des émissions de radio, ou encore, en suivant des cours de formation dans sa province.

"Dans le secteur de l’agriculture, si nous avons beaucoup de connaissances et d'expériences, nous pouvons devenir riche", explique-t-il.

En 2005, avec 80 hectares de terres cultivables, il a investi plus de 5 milliards de dôngs pour acheter des machines-outils, des équipements agricoles modernes: deux laboureuses, deux moissonneuses-batteuses, 4 pompes électriques, un four de séchage de 20 tonnes de riz ou encore un dépôt de riz (environ 400 tonnes). Grâce à ces machines, le travail des paysans est devenu moins pénible et les revenus ont été améliorés.


Nouvelle variété de riz DS1

"En 2012, via le journal et radio, j'entends parler d'une nouvelle variété de riz DS1 de haute qualité et de haut rendement provenant du Japon. Donc, j’ai décidé de me rendre dans la province d’An Giang pour apprendre les méthodes et techniques agricoles, nécessaires à sa culture de cette nouvelle variété de riz. Puis, j’ai, immédiatement, mis en application mes nouveaux acquis pour lancer une culture d'essai sur mes terres", nous dit M.Khanh. Dès la première récolte, le succès est au rendez-vous avec un rendement de plus de six tonnes par hectare.

Mû par sa passion du riz, M.Khanh souhaite développer la culture de riz du Japon, à grande échelle. Il achète 40 hectares de rizières supplémentaires. Aujourd'hui sa famille possède 120 hectares de rizières qui génèrent un chiffre d’affaires annuel de plus de 6,5 milliards de dôngs. Il a également créé 25 emplois au sein de la commune. Cela permet d'apporter, à chaque ouvrier agricole,   un revenu mensuel stable d’environ 5 ou 7 millions de dôngs. Par ailleurs, M.Khanh a aussi mis en place un fonds de 50 millions de dôngs, destiné à financer des programmes de charité dans sa province et qui contribue à l’édification d'une nouvelle ruralité.

Thu huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.