26/12/2018 16:02
Sans surprise, le milieu de terrain Nguyên Quang Hai a été élu Ballon d’Or du Vietnam 2018. À 21 ans, le petit génie du FC Hanoï était le grandissime favori pour ce trophée après avoir réalisé une saison exceptionnelle, marquée par la V-League et l’AFF Suzuki Cup.
>>L’AFF Suzuki Cup 2018: l’extase!
>>Nguyên Quang Hai parmi les dix meilleurs jeunes stars du football d'Asie
>>Quang Hai nommé meilleur joueur de l’AFF Suzuki Cup 2018

Quang Hai (centre) est l’un des grands artisans du trophée du FC Hanoï en V-League 2018.
Photo: Trong Dat/VNA/CVN

Carton plein pour Nguyên Quang Hai. Avec 496 votes, ce  jeune milieu de terrain a dépassé les finalistes Nguyên Anh Duc et Phan Van Duc pour remporter le Ballon d’Or du Vietnam lors de la cérémonie de remise de ce prix initié par le journal Sài Gòn Giai Phóng (Saïgon libérée), tenue le 22 décembre à Hô Chi Minh-Ville. Auparavant, il avait décroché le Championnat national de première division (V-League) avec son club de Hanoï et le Championnat d’Asie du Sud-Est de football - AFF Suzuki Cup - avec le Vietnam. Il avait aussi gagné des places en finale à la Coupe d’Asie des nations U23 avec le Onze national Espoirs et en demi-finale aux Jeux asiatiques 2018.

Par ailleurs, il a décroché plusieurs trophées individuels: meilleur jeune joueur de la V-League, meilleur footballeur de l’AFF Suzuki Cup et l’Ordre du Travail de deuxième classe.

"C’est un grand prix dans ma carrière. L’année prochaine, je continuerai à faire des efforts pour confirmer tout le bien que l’on pense de moi", a confié Nguyên Quang Hai à la cérémonie de remise du Ballon d’Or.

Sa joie a été partagée par Nguyên Hông Son, ancien Ballon d’Or du Vietnam. "Quang Hai mérite de remporter ce prix. Je suis son parcours et constate qu’il a très bien joué dans son club, le Onze national Espoirs comme dans la sélection nationale. Il fait toujours de son mieux chaque fois qu’il est sur le terrain. Il est le joueur le plus important de ses équipes", a-t-il estimé.

Quang Hai (centre) à la cérémonie de remise du Ballon d’Or du Vietnam 2018, le 22 décembre à Hô Chi Minh-Ville.
Photo: Trong Dat/VNA/CVN

Le jeune milieu de terrain a survolé la saison dernière avec 9 buts en 24 matchs joués sur 26 matchs en V-League. Dans le cadre de la Coupe d’Asie des nations U23, des Jeux asiatiques et de l’AFF Suzuki Cup, le nombre de matchs qu’il a joué est égal à son âge (21). Il y a marqué au total 10 buts, sans compter des passes décisives dont celle à l’attaquant Nguyên Anh Duc qui a marqué le but de la victoire des "Rouge et or" à la 6e  minute lors du match retour de la finale de l’AFF Suzuki Cup. Une performance impressionnante par rapport à d’autres footballeurs vietnamiens.

En 2018, Nguyên Quang Hai a pris part à plus de 60 matchs tous confondus (nationaux et internationaux). Sa participation dans la compétition est au moins aussi importante que celle des stars européennes. Chaque fois que ce milieu de terrain entrait dans la pelouse, il constituait une menace pour le but adverse. Par ailleurs, à 21 ans, il promettait beaucoup.

Avec 142 votes, l’attaquant Nguyên Anh Duc (FC Becamex Binh Duong) a gagné le Ballon d’Argent, devant l’attaquant Phan Van Duc (FC Sông Lam Nghê An, 109 votes). Si ce pilier du FC Becamex Binh Duong a aussi remporté l’AFF Suzuki Cup, il a été moins à son avantage lors de la V-League puisque son club a terminé 7e.  

Tuyêt Dung prend la première place

Chez les femmes, Nguyên Thi Tuyêt Dung, du FC Phong Phú Hà Nam, a gagné le Ballon d’Or, alors que les joueuses Huynh Nhu et Chuong Thi Kiêu du FC Hô Chi Minh-Ville ont remporté respectivement les Ballons d’Argent et de Bronze.

En futsal, le Ballon d’Or a été remis à Vu Quôc Hung (de la sélection de Hai Phuong Nam de l’Université Gia Dinh), tandis que Hô Van Y et Pham Duc Hoa (FC Thai Son Nam) ont obtenu les Ballons d’Argent et de Bronze.

Chez les jeunes, le défenseur Doàn Van Hâu (FC Hanoï) et Nguyên Thi Tuyêt Ngân (FC Hô Chi Minh-Ville) se sont vu attribuer les titres de meilleur et meilleure footballeur(euse)s du Vietnam.

Le Nigérian Oseni Ganiyu Bolaji (FC Hanoï) a été sacré le meilleur footballeur étranger et Nguyên Công Phuong (FC Hoàng Anh Gia Lai), le footballeur préféré.

Dans son discours, le rédacteur en chef adjoint du journal Sài Gòn Giai Phóng, Nguyên Thành Loi, également chef du comité d’organisation du prix, a souligné qu’en 2018, le football vietnamien avait obtenu d’importants succès à l’échelle régionale et continentale, apportant une grande fierté aux supporters. Il a souhaité que l’année prochaine soit encore meilleure.

La cérémonie de remise des Ballons d’Or 2018 a récompensé les joueurs ayant largement contribué au développement du football vietnamien. Pour ces joueurs, il s’agit d’une motivation à faire de leur mieux en 2019, notamment lors de la phase finale de l’Asian Cup (Coupe d’Asie) en janvier.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.