07/02/2020 18:46
Le secrétaire général du Parti communiste vietnamien et président de la République, Nguyên Phu Trong, a demandé vendredi 7 février lors d’une réunion du sous-comité des documents du XIIIe Congrès national du Parti de continuer de peaufiner les documents avant de les soumettre au Bureau politique.
>>Nguyên Phu Trong affirme le prestige et la capacité dirigeante du Parti
>>Le Parti pilote le développement socio-économique

Le secrétaire général du Parti et président de la République, Nguyên Phu Trong, s’exprime lors de la réunion du sous-comité des documents du XIIIe Congrès national du Parti, le 7 février à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Le sous-comité des documents du XIIIe Congrès national du Parti s’est exprimé sur les projets de documents, qui seront soumis au Bureau politique pour examen et approbation et envoyés aux congrès du Parti à tous les niveaux pour en recueillir les avis et contributions selon le plan prévu.

Le secrétaire général du Parti et président de la République, Nguyên Phu Trong, a demandé au groupe de rédaction de continuer de promouvoir la démocratie, de faire grand cas des avis et contributions, de compléter et perfectionner les projets de documents.

La devise consiste à peaufiner progressivement les documents dans un esprit vraiement démocratique et réceptif, a-t-il souligné.

Il faudrait continuer d’étudier les questions difficiles telles que les thèmes, les objectifs, les percées, les évaluations sur lesquelles les avis divergent encore, et chercher les réponses dans la réalité, a-t-il indiqué.

Le Rapport politique étant un document central du congrès, d’autres rapports doivent s’y conformer. Le sous-comité des documents doit donc travailler en étroite collaboration avec le sous-comité socio-économique et le sous-comité des statuts du Parti en vue d’une unité de vues, a-t-il ajouté.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.