26/05/2020 22:20
La permanence du Comité central de pilotage de la prévention et de la lutte contre la corruption s’est réunie mardi 26 mai à Hanoï sous la présidence de son chef, Nguyên Phu Trong, secrétaire général du Parti communiste du Vietnam et président de la République.
>>La Commission de contrôle propose de sanctionner plusieurs officiels
>>Assurer la transparence du paquet d'assistance aux personnes les plus impactées
>> Le leader du Parti souligne les questions cruciales du personnel

Le secrétaire général du PCV et président du Vietnam, Nguyên Phu Trong (centre), préside la réunion de la permanence du Comité central de pilotage de la prévention et de la lutte contre la corruption, le  26 mai à Hanoï.
Photo : VNA/CVN


Dans son rapport, la permanence du Comité central de pilotage de la prévention et de la lutte contre la corruption a indiqué qu’après la 17e réunion du comité tenue le 15 janvier, les organes compétents avaient terminé les enquêtes sur huit affaires concernant 49 personnes, poursuivi quatre affaires impliquant 30 personnes, ouvert des procès en première instance sur six autres avec 17 prévenus et tenu des procès en appel pour trois affaires avec 34 accusés.

Ils ont récupéré près de 7.600 milliards de dôngs, bloqué des transferts d’un montant de 773,37 milliards de dongs, de 2,23 millions de dollars, de 34 produits immobiliers. La Commission du contrôle du Comité central du Parti a appliqué des sanctions disciplinaires à quatre cadres de haut rang.

En ce qui concerne les missions futures, la permanence a proposé aux organisations du Parti de continuer la direction de la lutte contre le COVID-19, le développement socio-économique, parallèlement à l’organisation du Congrès du Parti de tous les échelons et la lutte contre la corruption. La permanence a demandé d’achever dans les délais prévus les enquêtes, les jugements des affaires de corruption. D'ici la fin de 2020, il faut terminer les enquêtes sur 13 affaires.

Lors de la réunion, le secrétaire général du Parti et le président Nguyên Phu Trong a apprécié les efforts des organes compétents dans le traitement de graves affaires économiques et de corruption malgré l’évolution complexe de la pandémie de COVID-19.

Dans la lutte contre la corruption, il faut être strict, rapide, mais aussi très prudent et responsable, a-t-il souligné.

Nguyên Phu Trong a demandé de continuer d'accélérer la lutte contre la corruption et de bien se préparer au Congrès du Parti de tous les échelons et au XIIIe Congrès national du Parti. Il a également demandé au comité de se concentrer à la préparation du personnel pour le XIIIe Congrès national du Parti. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Google aide à renforcer la compétence numérique des agences toursitstiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville en collaboration avec Google a organisé des cours de formation sur la compétence numérique et le marketing numérique aux responsables de la gestion étatique et aux entreprises opérant dans le secteur du tourisme.