31/03/2016 14:03
La province de Nghê An (Centre) envisage d'augmenter le financement pour aider les familles démunies à bénéficier d'une assurance-santé dans les prochaines années.
>>Réforme administrative en matière d’assurance sociale et d’assurance santé
>>Assurance-santé : accélération du recensement des familles couvertes
>>Les grands succès dans le secteur de la santé

Nghê An soutiendra les démunis dans la souscription à l'assurance-santé.
Photo : Tá Chuyên/VNA/CVN

L'aide financière augmentera progressivement : 10% pour cette année, 15% en 2017 puis 30% en 2020.

Nghê An a besoin d'environ 40 milliards de dôngs (1,79 million de dollars) pour soutenir les familles démunies à souscrire un contrat d'assurance-santé au cours de ce premier semestre 2016.

Selon un responsable local, un projet d'assistance médicale aux habitants des provinces côtières de la partie nord du Centre mis en œuvre en 2011 va arriver à terme cette année tandis que les frais d'hospitalisation vont augmenter. D'où la grande nécessité de cette aide financière pour aider les démunis.

Nghê An figure parmi les localités ayant un taux élevé de familles vivant sous le seuil de pauvreté.

Environ 128.000 personnes démunies ont bénéficié d'un soutien pour l'assurance-santé, tandis que 32.100 autres n'en ont pas encore eu, a-t-on appris du service provincial de la santé.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.