15/02/2019 17:22
La province centrale de Nghê An projette d’attirer cette année environ 120 projets d’investissement pour un montant total de 20.000 à 25.000 milliards de dôngs (plus de 833 millions de dollars - plus d’un milliard de dollars).

>>Bà Ria - Vung Tàu remet des licences d’investissement à neuf projets
>>Vietnam - République de Corée : Hoà Binh et Gimje renforcent leur coopération
>>Thai Nguyên envisage d'attirer 300 millions de dollars dans les ZI 

 

 
La zone économique du Sud-Est de Nghê An.
 
Photo: baocongthuong/CVN


Sur ce montant, les investissements directs étrangers devraient se chiffrer à 3.000 ou 5.000 milliards de dôngs. De 10.000 à 12.000 nouveaux emplois seraient créés.

Les mesures principales consistent à accélérer la réforme administrative, à améliorer la performance des organismes chargés de la promotion de l’investissement, à coopérer étroitement avec les investisseurs…

Nghê An rencontre encore plusieurs difficultés en termes d’attraction des investissements, vu ses conditions modestes et une position géographique lointaine des centres économiques du pays. Par ailleurs, elle manque de terrains disponibles pour la mise en œuvre des projets d’investissement. Sa supervision et son assistance pour les projets opérationnels ne s’avèrent pas efficaces.

Les autorités locales cherchent à remédier à ces faiblesses et privilégient les projets adaptés aux conditions de Nghê An et susceptibles de promouvoir le développement durable.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.