12/09/2020 09:27
Vivre une vie paisible ne signifie pas nécessairement avoir un cœur paisible. Prenez la vie simplement en jouant avec les plantes et laissez-la filer doucement. Ainsi se crée le destin.
>>Sel de lune
>>Hang Nga, la Déesse de la Lune


Ngẫm trăng

Lành lặn làm yên chả được yên
Lên tiên vui thú với điền viên
Gạ mái tóc bồi trăng tối ngẫm
Rằng ai khéo vẽ kẽ luồn trôi.
Trinh Thang/CVN
Méditation sous la lune

Attendre la paix dans notre coeur
Et vivre paisiblement avec bonheur
Jardiner avec les fées clairvoyantes
Murmurer dans notre tête étincelante
Et méditer sous la lune brillante et opale
Comment brille-t-elle à travers nos fissures mentales.

Trinh Thang - Lise Piquette/CVN
 
Cette attitude chasse toutes les peines de notre esprit. La vie oblige à communiquer de plusieurs façons. Nos amis vont et viennent comme l’eau s’écoule devant nous. Aucun miracle n’existe, nous ne pouvons pas les garder pour les converser éternellement. Finalement, le partenaire le plus fidèle se trouve en nous, étincelant nos cheveux sous la lumière brillante de la lune.

La confession finale d’une vie humaine se révèle en nous dans le témoignage du ciel et de la terre. Dans ce processus interne, nous voyons les lacunes profondes de l’intérieur. Heureusement, quelles qu’elles soient, nous sommes illuminés par la lumière de la compassion, de la sagesse et de la dévotion, comme la lune qui brille et résonne dans la grotte profonde.

Lorsque la grotte est totalement éclairée, elle s’unit à la lune et se repose au milieu de nulle part. Seul l’esprit de conscience et de paix demeure.
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre