04/01/2020 21:07
>>L'Égypte appelle à éviter l'escalade en Irak après la frappe américaine
>>Les États-Unis vont déployer 3.500 soldats supplémentaires au Moyen-Orient

La ville de New York a renforcé la sécurité dans des endroits clés à la suite de l'assassinat ciblé d'un commandant iranien de haut rang, Qassem Soleimani, dans une frappe aérienne américaine en Irak, ont annoncé vendredi 3 janvier des officiels. Lors d'une conférence de presse, le préfet de police de New York, Dermot Shea, a fait état d'une "vigilance accrue en termes d'officiers en uniforme, dont beaucoup avec des armes d'épaule" en certains endroits sensibles et critiques, exhortant les New-Yorkais à rester vigilants. Cependant, il a tenu à souligner qu'il n'y avait pas de menaces crédibles visant la ville pour l'heure. Parallèlement, le maire de New York, Bill de Blasio, a prévenu ses concitoyens lors d'une conférence de presse qu'ils devraient subir davantage de contrôles de sécurité dans le métro et aux péages routiers. Enfin, le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo, a annoncé vendredi 3 janvier dans un communiqué que malgré le fait que New York n'ait pas reçu de menaces directes, il avait ordonné à la Garde nationale et les agences locales de renforcer la sécurité et d'accroître les patrouilles dans des endroits importants "par excès de précaution". 


Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun cas de COVID-19 dans la province centrale de Quang Nam. Par conséquent, toutes les activités touristiques dans cette locailité se déroulent toujours normalement. C’est ce qu’a déclaré mercredi 19 février le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh.