27/04/2020 18:59
La Thaïlande a signalé lundi 27 avril neuf nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus et un décès supplémentaire.
>>La Thaïlande réduira le prix du riz en faveur des vulnérables
>>La Thaïlande signale 53 nouveaux cas d'infection
>>"Les éléphants à touristes" en détresse en Thaïlande

L'aéroport international de Don Mueang à Bangkok est déserté au milieu de l'épidémie de COVID-19. Photo : VNA/CVN

La Thaïlande a signalé lundi 27 avril neuf nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus et un décès supplémentaire, ce qui porte le nombre total de cas d’infection et morts par le COVID-19 à 2.931 et 52, respectivement.

C’est la première fois que le nombre de nouveaux cas déclarés en 24 heures tombe en dessous de dix. Pourtant, le nombre réel d'infections pourrait être beaucoup plus élevé à cause de la limitation de la mise en œuvre des tests de dépistage, selon les autorités locales.

Le Centre gouvernemental pour la gestion de la situation du COVID-19 (CCSA) a décidé le même jour de prolonger l'application du décret d'urgence d'un mois après son expiration le 30 avril. Un couvre-feu de 22h00 à 4h00 et l'interdiction de tous les rassemblements de masse font partie des restrictions. Jusqu’au 27 avril, 2.609 patients se sont rétablis, tandis que les 270 autres suivent un traitement à l’hôpital.

Le 26 avril, le porte-parole de CCSA Taweesilp Visanuyothin a déclaré qu’un vaccin contre le COVID-19 ne serait pas disponible avant le début de l'année prochaine, avertissant que le gouvernement devrait continuer de maintenir des mesures strictes pour lutter contre l’épidémie.

Il faudra beaucoup de temps avant que la pandémie ne s'atténue et que le pays revienne à la normale, selon le porte-parole de CCSA, ajoutant que les deux seules mesures pouvant mettre fin à la maladie sont des médicaments pour un traitement efficace et un vaccin. Sans les deux, le public devra maintenir de saines habitudes, porter des masques de protection, se laver les mains et garder ses distances jusqu'à ce qu'un vaccin soit disponible, a-t-il souligné.

En ce qui concerne le secteur de l'aviation, L’Autorité de l’aviation civile de Thaïlande (Civil Aviation Authority of Thailand - CAAT) prévoit de prolonger son interdiction des vols de passagers internationaux à destination de Thaïlande de 15 jours supplémentaires pour empêcher une éventuelle augmentation rapide des infections, alors que plus de 1.000 Thaïlandais devraient rentrer dans leur pays cette semaine.

Si l'interdiction en cours, qui devrait être terminée le 30 avril, est prorogée, il s'agira de la quatrième prolongation consécutive, depuis le 4 avril. "Après 15 jours de réévaluation de la situation épidémique, nous devons continuer d’interdire aux avions de passagers d'entrer en Thaïlande, mais la décision finale sera faite par le ministère de la Santé publique", a déclaré le chef de CAAT, Chula Sukmanop.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh Quand on évoque Quang Ninh, on pense généralement à la baie de Ha Long, à l’île de Cô Tô ou à la montagne de Yên Tu. Rares sont ceux qui connaissent Binh Liêu, une terre encore vierge et peu connue des touristes.