06/07/2021 18:40
Nestlé Vietnam et La Vie ont récemment annoncé leur coopération renforcée dans la gestion et la production durables des ressources en eau.
>>Nestlé Vietnam s'engage pour un avenir zéro déchet
>>Nestlé Vietnam et La Vie unissent leurs forces pour un avenir zéro déchet
>>Nestlé investit 70 millions de dollars de plus au Vietnam

La Vie propose à d'autres entreprises des solutions techniques et des dispositifs permettant d'économiser 80% de l'eau utilisée. Photo : CTV/CVN
 
Plus précisément, ces deux entreprises élargiront leur collaboration avec plusieurs partenaires, tels que entreprises, agriculteurs,  sociétés et experts, pour aider à régénérer les cycles locaux de l'eau, dans le cadre des efforts visant à concrétiser l'engagement du groupe Nestlé annoncé le 29 juin dernier.

Selon Cédric Egger, directeur du développement durable chez Nestlé Waters, a assuré que sa société envisageait d'investir 130 millions de dollars dans une centaine de projets hydrologiques à travers le monde.

En tant que membre du groupe Nestlé, La Vie propose à d'autres entreprises des solutions techniques et des dispositifs permettant d'économiser 80% de l'eau utilisée pour les systèmes de refroidissement des machines et à limiter l'utilisation de l'eau de la nature. La Vie envisage également d'élargir la coopération avec les entreprises pour réutiliser les eaux usées.

Pendant ce temps, grâce au programme de développement durable du café de Nestlé Vietnam, les agriculteurs peuvent économiser plus de 40% du volume d'eau utilisée, et ce avec la même productivité.

En mars dernier, La Vie a annoncé l'objectif de restituer toute l'eau utilisée dans sa production d'ici 2025, en améliorant les systèmes de traitement des déchets et en nettoyant les canaux locaux pour créer plus de sources d'eau potable.

La Vie s'engage également à apporter plus d'eau potable à la communauté en installant des systèmes de collecte de pluie et des dispositifs de purification dans les écoles de la province de Long An.

En outre, l'entreprise étend les stations d'eau potable gratuites dans les zones communautaires et les universités autour de ses usines, avec un volume annuel de près de 37.000 litres.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.