05/05/2015 16:09
Les secours se renforçaient mardi 5 mai et parvenaient à apporter de l'aide aux survivants des zones très touchées du Népal où 7.557 personnes sont mortes dans le séisme du 25 avril, ont annoncé les autorités.
>>Séisme au Népal : au milieu de la dévastation, un survivant de 101 ans
>>Séisme au Népal: le bilan dépasse les 7.000 morts

Femmes et enfants lors d'une distribution d'aide alimentaire, le 5 mai dans un camp de rescapés à Katmandou.
Photo : AFP/VNA/CVN

Plus de 131.500 militaires et policiers participent désormais aux opérations de secours dans ce pays himalayen, aidés par plus de 100 équipes étrangères.

Après avoir reconnu avoir été dépassé par l'ampleur du désastre, les autorités népalaises estiment qu'elles parviennent progressivement à contrôler la situation.

"La situation dans le pays revient progressivement à la normale parce que l'aide a atteint des zones cruciales durement touchées", a dit le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Laxmi Prasad Dhakal.

"Chacun essaie de reprendre une vie normale et l'appareil gouvernemental travaille pour s'assurer que toute l'aide arrive à ceux qui la demandent et en ont besoin. Nous faisons de notre mieux".

Le dernier bilan des autorités fait état de la mort de 7.557 personnes dans le séisme d'une magnitude de 7,8 survenu le 25 avril et de 14.536 blessés. Plus de 100 personnes ont également été tuées en Inde et en Chine.

Le gouvernement a prévenu que le bilan final serait bien plus élevé car les secours commencent seulement à accéder aux zones les plus reculées qui ont également été les plus affectées.

Les hélicoptères de l'armée américaine ont entamé lundi 4 mai des vols de reconnaissance pour évaluer les dommages dans ces zones reculées et devraient
rapidement commencer à fournir de l'aide et à ramener les victimes en zone sûre.

Les opérations d'aide humanitaire devraient durer des semaines, voire des mois, selon le porte-parole du ministère. "Il y a eu tellement de personnes déplacées et de gens qui ont perdu leur maison et survivent sous des tentes et de fines bâches !", a-t-il déploré.

Le gouvernement a prévu d'allouer 20 milliards de roupies (196 millions de dollars) à un fonds de reconstruction et de réhabilitation mais il espère une importante aide financière de la communauté internationale.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

La pagode de Long Tiên, une destination incontournable Long Tiên, qui se trouve dans la rue éponyme, au pied de la montagne Bài Tho (Poème), est la plus grande pagode de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord).