03/03/2019 20:32
Un colloque de consultation juridique dans le secteur ferroviaire a été organisé récemment à Hanoï par le ministère des Communications et des Transports.

La ligne ferroviaire Nord - Sud, l'axe de communication important du pays.
Photo: VNA/CVN

Des experts de la République de Corée ont recommandé au Vietnam de développer un réseau de chemin de fer à grande vitesse avec un écartement de voie de 1.435 mm.

C’est l’une des recommandations qu’ils ont proposées dans le cadre d’un programme d’échange d’expériences de développement dans le secteur des transports, qui utilise l’aide publique au développement non remboursable de la République de Corée par l’intermédiaire de l’Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA).

Lors du colloque, Kim Jin-oh, représentant en chef de la KOICA au Vietnam, a déclaré que depuis 2017, des experts de l'Institut de recherche du rail coréen (KRRI) se sont coordonnés avec les parties concernées pour étudier le système juridique du Vietnam dans le secteur ferroviaire et de certains pays afin de faire des recommandations au Vietnam. 

Il a ajouté que la République de Corée souhaitait partager des expériences sur l'exploitation ferroviaire sûre et efficace, notamment l'élaboration et le perfectionnement des institutions juridiques et des normes du système ferroviaire de la République de Corée avec le Vietnam. Il a espéré que ce projet contribuerait à créer une base juridique pour le développement du système ferroviaire du Vietnam.

Selon le vice-ministre des Communications et des Transports, Nguyên Ngoc Dông, son ministère espérait qu'après 2020, l'État réserverait plus de capitaux pour investir dans le système ferroviaire existant et le moderniser.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.