10/05/2018 20:45
Développer les ressources humaines est l'une des solutions fondamentales pour accroître la compétitivité des établissements d'hébergement touristique au Vietnam.
>>Promotion du tourisme indien à Hô Chi Minh-Ville
>>Promouvoir la formation du personnel dans le tourisme et l’hôtellerie
>>Vers le smart tourisme

L'amélioration des compétences des employés travaillant dans les établissements d’hébergement touristique est nécessaire.
Photo: MT/CVN

C’est ce qu’ont conclu des experts participants à la Conférence d'affaires et d'investissement dans l'hôtellerie, organisée mercredi 9 mai par l'Association des hôtels du Vietnam (Vietnam Hotel Association - VHA).

Selon Dô Hông Xoan, présidente de la VHA, à la fin de l’année 2017, le Vietnam compte 25.600 établissements d’hébergement touristique comprenant 508.000 chambres, soit une croissance respectivement de 22% et de 21% en glissement annuel. Avec un taux d’occupation moyen d’environ 60%, ces établissements ont réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 150.000 milliards de dôngs.

La compétitivité des établissements d'hébergement touristique au Vietnam reste encore faible. De nombreux parmi ces établissements manquent de ressources humaines qualifiées et se concentre seulement sur la concurrence sur les prix.

Selon le docteur Dô Thi Thanh Hoa, directrice adjointe de l’Institute for Tourism Development Research (ITDR), bien que le nombre d’employés travaillant dans les établissements d’hébergement touristique connaisse une forte croissance, représentant 50% du total de travailleurs du secteur du tourisme, le nombre d’employés ayant formés ne répond pas encore à la demande réelle.

Des experts participants ont estimé que le Vietnam devrait se concentrer à la formation des ressources humaines qualifiées et élaborer et perfectionner des normes professionnelles correspondantes à ceux régionaux et internationaux.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyager lors du Têt, un plaisir de jeunes Lors du Têt, on peut facilement voir sur Facebook des statuts plein d’enthousiasme comme "Se réveiller dans un lieu lointain", "Accueillir le Têt en terre étrangère" ou "Fêter pour la première fois le Têt à la frontière"… L’habitude de célébrer le Têt Nguyên Dan auprès de la famille a laissé la place aux pérégrinations permettant de découvrir de nouveaux endroits.