05/02/2020 19:10
Une délégation du ministère de la Santé, conduite par son vice-ministre Dô Xuân Tuyên, a travaillé mercredi 5 février avec les dirigeants de la province septentrionale de Vinh Phuc sur la prévention et la lutte contre le coronavirus de Wuhan (2019-nCoV).
>>nCoV : suspension des liaisons en train avec la Chine et de compétitions sportives
>>nCoV : exercice de prévention à l'Hôpital central de Huê

Une délégation du ministère de la Santé à l'hôpital de Vinh Phuc, le 5 février.
Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

À ce jour, la province de Vinh Phuc a déploré six cas de contamination, dont cinq de retour de la ville chinoise de Wuhan et un cas d'infection au sein de la communauté. Les familles de ces patients et trois autres cas sont actuellement mis en quarantaine au centre médical du district de Tam Dao.

Selon le vice-ministre de la Santé, Dô Xuân Tuyên, de nombreuses entreprises étrangères sont présentes à Vinh Phuc. Ainsi, la province doit bien mener la mise en quarantaine des cas suspects et la désinfection des endroits bondés, notamment les hôpitaux, les quartiers résidentiels où vivent les personnes contaminées.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.