10/05/2019 13:09
La Ligue nord-américaine de basket (NBA) réfléchit à remplacer son match de gala annuel, le All Star Game, par un tournoi par élimination directe inspiré des Coupes nationales en football, a expliqué jeudi 9 mai son patron Adam Silver.
>>NBA: Philadelphie affrontera Toronto en demi-finale de la conférence Est
>>La NBA réfléchit à changer le format de sa saison

Le All-Star Game, le 17 février à Charlotte.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Dans le football international, les équipes disputent différentes compétitions dans le courant d'une saison, a déclaré M. Silver lors d'un conférence à Washington. J'ai dit à nos équipes qu'il fallait peut-être réduire le nombre de matches dans une saison et disputer un tournoi en cours de saison."

"Tout ce que je dis, c'est que nous devons examiner d'autres concepts", a poursuivi le "commissioner" de la NBA qui a refusé de donner un calendrier pour ces réformes éventuelles.

Le All Star Game, organisé chaque année mi-février, a perdu de son attrait dans un calendrier déjà surchargé, en devenant un match-exhibition pour les stars qui essaient de limiter les risques de blessures.

"Si les joueurs et leurs équipes ne veulent pas vraiment d'un All Star Game excitant, nous devons trouver un nouveau concept", a reconnu M. Silver.

Comme il l'avait déjà expliqué précédemment, le patron de la NBA réfléchit à réduire le nombre de matches disputés en une saison. "Il faut qu'on réfléchisse à notre calendrier, il y a peut-être trop de matches", a-t-il reconnu.

Une saison NBA se déroule actuellement en deux périodes, avec la saison régulière de fin octobre à début avril avec 82 matches par équipe depuis 1967, et les play-offs jusqu'en juin avec les 16 meilleures équipes qui peuvent disputer jusqu'à 28 matches de plus, pour les deux finalistes.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Clôture du Festival des minorités vivant dans les provinces frontalières Vietnam - Laos Le festival culturel, sportif et touristique des ethnies minoritaires vivant dans les provinces frontalières vietnamiennes et laotiennes a pris fin dimanche 19 mai dans le district d’A Luoi, province centrale de Thua Thiên-Huê.