06/01/2021 17:21
LeBron James, décisif pour les Lakers, Kyrie Irving, soliste avec Brooklyn, Nikola Jokic omniprésent à Denver, ont donné le la mardi 5 janvier en NBA, au cours d'une soirée où les Clippers ont été piégés par San Antonio.
>>NBA : la machine Curry de retour, le choc de l'Ouest pour les Clippers
>>NBA : Philadelphie plane, Cleveland cavale et les Rockets se réveillent

La star des Lakers de Los Angeles, LeBron James, dunk contre Portland, le 28 décembre au Staples Center.
Photo : AFP/VNA/CVN

James en mode roc

À Memphis, il n'y a qu'un "King", Elvis Presley. Mais en NBA, c'est LeBron James et, en road-trip dans le Tennessee, il a encore assumé ce statut en écoeurant les Grizzlies au cours du 4e quart-temps où il a réussi 10 de ses 26 points, 5 de ses 11 rebonds et 4 de ses 7 passes, pour permettre aux Lakers de s'imposer (94-92).

L.A. n'a pas eu partie facile face à un adversaire pourtant privé de son meilleur joueur, Ja Morant (cheville). Il a fallu que "LBJ" se réveille dans le money-time : vexé par un "and one !" ("plus un !") hurlé en sa direction par Dillon Brooks qui venait de marquer, faute en prime, il s'est vengé en réussissant un shoot à reculons au dessus de l'impétueux, lui signifiant d'un geste chambreur sa petitesse. Et sur l'action suivante, il a contré Brandon Clarke.

Anthony Davis n'a pas été en reste, lui aussi auteur de 26 points et très actif en défense (10 rbds, 3 interceptions, 3 contres). Avec ce 4e succès de rang, le champion en titre prend seul la tête à l'Ouest.

Brooklyn envoie valser le Jazz

Dans le sillage de Kyrie Irving, seul leader d'attaque en l'absence de Kevin Durant, cas contact d'une personne ayant contracté le COVID-19 et donc tenu de rester en quarantaine, les Nets se sont quelque peu rassurés après deux défaites de rang, en corrigeant Utah, aux abonnés absents au Barclays Center (130-96).

Kyrie Irving, meneur des Brooklyn Nets, face au Jazz de Utah, le 5 janvier à New York.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le meneur All-Star a débuté parfaitement sa rencontre avec un 7/7 aux tirs, soit 18 points marqués lors de ses neuf premières minutes. Suffisant pour permettre à son équipe d'en compter 21 d'avance au terme du premier quart-temps.

Match rapidement plié, il a fini avec 29 points (6 rbds, 5 passes, 3 interceptions), bien aidé par Caris LeVert, efficace (24 pts) en sortie de banc, et par Jarett Allen (19 pts, 18 rbds) qui a remporté son duel de pivots avec Rudy Gobert (10 pts, 11 rbds). Timothé Luwawu-Cabarrot, l'autre Français présent sur le parquet côté Nets, a fini avec 7 points (3 rbds).

Dans les rangs du Jazz, seul Donovan Mitchell a tenu son rang avec 31 points marqués.

Les Clippers à la trappe

Les 30 points et 10 passes de Kawhi Leonard, toujours motivé au moment de retrouver son ancien coach Gregg Popovich, n'y ont rien fait : San Antonio, longtemps dominateur a su contenir la remontée des Clippers pour s'imposer sur le fil (116-113).

Le réveil des Californiens au troisième quart-temps (40-22) pour combler 19 points de retard à la pause, n'a pas suffi. Dans les douze dernières minutes, les Spurs ont repris de l'avance, grâce notamment à Patty Mills, redoutable derrière l'arc avec trois paniers d'affilée (8/12 au total, record personnel, 27 pts), et ont su cette fois la conserver pour mettre fin à une mauvaise série de quatre revers d'affilée.

En face, en l'absence de Paul George (cheville droite), les Clippers ont encore manqué de consistance, leur défaut récurrent, même si Nicolas Batum s'est démené avec ses 21 points et 9 rebonds.

Jokic remède anti-blues de Denver

Les Nuggets, rouillés en ce début de saison, ont eu du mal, mais ils se sont imposés contre Minnesota (123-116).

Ils doivent cette deuxième victoire de rang à leur maître à jouer, le Serbe Nikola Jokic qui a compilé 35 points, 15 rebonds et 6 passes, dont une merveilleusement dosée avec rebond qui a traversé la moitié du terrain. Et c'est lui qui a été déterminant dans le 15-0 infligé en milieu de 4e quart-temps, pour assurer la victoire.

"À ce stade, que dire de plus sur lui ? Je lui répète avant chaque match : +vas-y et remporte ce trophée de MVP+", a commenté admiratif son coéquipier Will Barton.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Quang Binh : 122 millions d'euros pour le Festival international des fleurs 2023 Le Festival international des fleurs 2023 aura lieu du 1er décembre 2023 au 31 mai 2024 dans la commune de Hai Ninh, district de Quang Ninh, province de Quang Binh (Centre), sur une superficie de 89 ha.