26/12/2018 16:00
Un cadeau empoisonné pour les Lakers? La franchise californienne a écrasé le double champion en titre Golden State 127 à 101 dans sa salle mardi 25 décembre lors du "Christmas Day", mais a vu sa superstar LeBron James rejoindre les vestiaires en boitant.
>>NBA: Curry porte les Warriors à une victoire sur le fil contre les Clippers
>>NBA: Russell et les Nets plus forts que James et les Lakers

Lebron James des Los Angeles Lakers, blessé, se repose sur le banc, lors du match contre les Golden State Warriors en NBA, le 25 décembre à Oakland.
Photo: AFP/VNA/CVN

Les Lakers ne s'étaient plus imposés à Oakland depuis 2011 et restaient sur onze défaites de suite à l'Oracle Arena. Ils se sont offert une victoire de prestige en humiliant les Warriors qui ne semblaient pas avoir digéré leur réveillon de Noël.

Stephen Curry et Kevin Durant ont été limités à 15 et 21 points, Klay Thompson est toujours aussi méconnaissable (5 pts) et l'adresse face aux paniers des Lakers a été calamiteuse (40,9% au tir, 25% à trois points). Mais il va falloir attendre quelques jours pour évaluer la portée de cette victoire retentissante des Lakers.

Marque-t-elle la fin d'un cycle pour Golden State, équipe-référence de la NBA depuis 2014, incapable de battre les Lakers, privés de LeBron James pendant une période et demie? Ou alors elle pourrait avoir un goût amer pour les Lakers s'ils devaient être privés pendant plusieurs matches de leur superstar, touchée à l'aine gauche.

Steve Kerr, l'entraîneur de Golden State, ne croit pas à la première hypothèse. Son équipe est toujours 2e de la conférence Ouest, mais elle réalise avec 12 défaites à Noël la pire saison depuis sa prise de fonction.

"Retour à la réalité" 

"Ce qu'on a fait les saisons précédentes était exceptionnel, comme gagner 73 matches (de saison régulière en 2015-16, un record NBA, ndlr), c'est un retour à la réalité de ce qu'est la NBA, on a mis la barre haute et les gens attendent de nous qu'on joue toujours à ce niveau", a-t-il noté. "La saison est encore longue, avec ses hauts et ses bas", a insisté le coach des Warriors.

Du côté des Lakers, l'après-match a été dominé par une seule question: la blessure de LeBron James est-elle grave? "King James" qui a marqué 17 points et capté 13 rebonds, a dû quitter ses coéquipiers durant la 3e période à cause d'une vive douleur au niveau des adducteurs.

Le N°23 des Lakers s'est blessé en plongeant pour conserver un ballon, à la lutte avec Draymond Green. Il a dans une premier temps rejoint le banc des Lakers en expliquant au staff médical qu'il avait entendu "comme un claquement", puis il s'est dirigé vers les vestiaires en boitant pour être soigné.

"King James", phénomène physiologique et acharné de préparation physique, ne s'est jamais blessé gravement depuis ses débuts en NBA en 2003 et il faut remonter à avril 2016 pour trouver trace de son dernier match manqué, soit 156 matches de suite disputés!

Son entraîneur Luke Walton a simplement indiqué à l'issue du match que sa superstar mpasseraiot une IRM mercredi et qu'il allait aborder le prochain match jeudi contre Sacramento "en partant du principe qu'il ne le jouera pas". Selon des sources proches de l'équipe, les nouvelles sont plutôt rassurantes et la blessure ne semble pas grave: "le point positif est que le muscle est intact", a même déclaré James à la chaîne de télévision ESPN.

Les Lakers qui n'ont plus participé aux play-offs depuis 2013, se rapprochent en tous cas des premières places de la conférence Ouest (4e, 20 v-14 d) et ont montré qu'avec Kyle Kuzma (19 pts) et Ivica Zubac (18 pts), ils pouvaient surclassé les Warriors, même sans James.


Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA)
après les matches disputés mardi 25 décembre:


Utah - Portland: 117 - 96

Boston - Philadelphie: 121 - 114 a.p.

Golden State - LA Lakers: 101 - 127

Houston - Oklahoma City: 113 - 109

New York - Milwaukee: 95 - 109
 

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Le parc floral de Hô Tây, une destination prisée à Hanoï D’une superficie de 7.000 m², le parc floral de HôTây, dont les espèces varient au gré des saisons, attire de nombreux Hanoïens mais aussi des visiteurs de tous les coins du Vietnam.