19/01/2021 15:57
New York a pris le meilleur sur Orlando (91-84) lundi 18 janvier en match de saison NBA qui a ouvert le Martin Luther King Day, jour férié aux États-Unis marquant la date anniversaire de la naissance du révérend noir américain.
>>NBA : lourde amende pour Kyrie Irving
>>NBA : Bradley Beal et les Wizards éclipsent les Suns

L'ailier fort Julius Randle, ici sur le parquet des Charlotte Hornets, le 11 janvier, a été l'un des principaux artisans de la victoire des Knicks.
Photo : AFP/VNA/CVN

Depuis son instauration en 1986, fixé le troisième lundi de janvier - MLK est né un 15 janvier-, la ligue nord-américaine de basket est un acteur majeur de ce jour de commémoration. Clubs, joueurs, entraîneurs mènent traditionnellement des actions en tout genre et participent au dialogue national sur la cause de l'égalité raciale, tout en offrant du spectacle sur les parquets. Cela s'est peu vu sur celui du Madison Square Garden, où seule la victoire fut belle pour les Knicks (6e à l'Est) qui ont su résister au retour du Magic au 4e quart-temps, après avoir compté 12 longueurs d'avance à son entame.

Julius Randle a encore été l'homme fort de NY, inscrivant 7 de ses 21 points (17 rbds) dans le dernier quart-temps, bien aidé par RJ Barrett (22 pts, 10 rbds). Mais l'adresse globale aux tirs a été famélique (35,6% dont 18,5% à longue distance).

La victoire a donc tenu à une performance plus médiocre encore d'Orlando, où seul Nikola Vucevic a surnagé (24 pts, 14 rbds). En l'absence d'Evan Fournier (dos), le Magic en est à cinq revers consécutifs.

À Atlanta, ville de naissance de Martin Luther King, les Hawks ont revêtu pour l'occasion un maillot floqué de ses initiales - dont ils ont offert un exemplaire au pape François - lors de leur victoire sur Minnesota (108-97), à laquelle a grandement contribué Trae Young (20 pts, 13 passes, 8 rebonds, 3 interceptions).

San Antonio s'est pour sa part imposé à Portland (125-104). Sa grande maîtrise collective (4 joueurs entre 20 et 22 points) a eu raison de l’œuvre en solo de Damian Lillard (35 pts). Et les Spurs, bonne surprise de ce début de saison, de rejoindre les Blazers en 5e position à l'Ouest.

Six autres matches sont au programme de ce "MLK Day", dont deux affiches attendues : Brooklyn - Milwaukee, qui voit le duo Kevin Durant/James Harden recevoir le double MVP en titre Giannis Antetokounmpo, et LA Lakers - Golden State, opposant LeBron James à Stephen Curry.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre