05/01/2021 11:22
Plus prolifique que jamais : la star des Golden State Warriors Stephen Curry a inscrit 62 points dimanche soir 3 janvier, un record personnel qui a facilité la victoire des siens face à Portland, alors que les Clippers ont rejoint la tête de la conférence Ouest grâce à leur victoire sur les Suns.
>>NBA : Philadelphie plane, Cleveland cavale et les Rockets se réveillent
>>NBA : Dallas inflige une correction historique aux Clippers

Le meneur de jeu des Golden State Warriors, Stephen Curry (gauche), auteur de 62 points contre les Portland Trail Blazers, le 3 janvier à San Francisco.
Photo : AFP/VNA/CVN

Curry roule sur Portland 

Certes, Damian Lillard (32 points, 4 rebonds, 4 passes) ou CJ McCollum (28 points, 9 rebonds, 5 passes) n'ont pas démérité du côté des Trail Blazers. Mais dimanche 3 janvier à San Francisco, Stephen Curry leur a volé la vedette.

Avec 62 points, la star de Golden State a inscrit pas loin de la moitié des points de son équipe, finalement victorieuse 137-122 de Portland.

Le double MVP a signé dimanche le match le plus prolifique de sa carrière, à bonne distance toutefois du record absolu en NBA, détenu par Wilt Chamberlain avec 100 points en 1962.

"J'essaie de rester humble et dans l'instant présent. Tant que je continue à être agressif et décisif, alors de bonnes choses continueront à se produire", a fait valoir Curry, dont le meilleur total sur un match était jusqu'ici de 54 points.

Tout n'a cependant pas été parfait dimanche 3 janvier pour la star des sextuples champions NBA : en manquant un lancer franc pendant le premier quart-temps, Curry a interrompu une série de 80 lancers convertis d'affilée depuis mars 2019.

Au classement de la conférence ouest, les Warriors rejoignent Portland, Houston et Sacramento, qui comptent comme eux autant de victoires que de défaites.

Les Clippers font tomber les Suns 

Le règne solitaire de Phoenix au sommet de la conférence ouest n'aura pas duré longtemps : en battant les Suns 112-107 dimanche, les Clippers les ont rejoints en tête, en compagnie des Lakers vainqueurs 108-94 des Grizzlies.

À Phoenix, les visiteurs de Los Angeles ont pu compter sur un Paul George étincelant, auteur de 39 points. Rentrés au vestiaire avec 20 points d'avance, les Clippers ont dû s'employer pour contenir le retour des Suns, nettement plus menaçants lors des deux derniers quart-temps.

"Nous n'avons pas été bons en deuxième période, a reconnu l'ailier français Nicolas Batum, auteur de 14 points, mais on a trouvé une manière de gagner ce match".

Les rivaux "angelenos" des Clippers, les Lakers, se sont eux aussi imposés dimanche 3 janvier à Memphis (108-94). La physionomie du match a cependant été inverse : dominés pendant le premier quart-temps, les champions en titre ont ensuite rééquilibré les débats.

Meilleur marqueur des Lakers, LeBron James a ainsi inscrit 13 de ses 22 points dans le dernier quart-temps, de quoi offrir une troisième victoire de rang aux Californiens.

"On a été pas mal bousculés par Memphis", a concédé la star des Lakers. "Au début du quatrième quart-temps, j'ai essayé de passer un peu plus en mode offensif, pour voir si je pouvais ouvrir le match - et on a réussi à le faire", s'est-il félicité.

Camouflet pour les Nets 

Thomas Bryant marque le panier de la victoire pour les Washington Wizards, vainqueurs 123-122 face aux Brooklyn Nets, lors de leur match de NBA, le 3 janvier à New York.
Photo : AFP/VNA/CVN

Candidats au titre, les Nets vont devoir faire mieux : dimanche 3 janvier, à domicile, la franchise de Brooklyn a subi une deuxième défaite de rang, son quatrième revers de la saison, face à des Washington Wizards englués en bas de classement à l'Est mais victorieux sur le fil (123-122).

Un dunk de Thomas Bryant à quinze secondes du buzzer a scellé le sort des New-Yorkais. Le duo de stars Kyrie Irving-Kevin Durant a pourtant tenu ses promesses, avec 30 points, 5 rebonds et 10 passes pour le premier et 28 points, 11 rebonds et 7 passes pour le second.

Mais en face, Bradley Beal (27 pts, 10 rbds, 5 passes), Russell Westbrook (24 pts, 5 rbds, 10 passes) et Thomas Bryant (21 pts, 14 rbds, 2 passes) ont fait mieux que se défendre.

"Il y avait chez nos adversaires deux des meilleurs joueurs de basket, donc c'était une tâche difficile (pour la défense des Wizards, ndlr), mais je pense qu'on a relevé ce défi avec brio", a souligné Beal.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Découvrez l’ancien village de Duong Lâm À 50 km environ à l’ouest de la capitale, l’ancien village de Duong Lâm, classé au patrimoine national, se trouve dans la commune éponyme, qui relève du chef-lieu de Son Tây.