22/07/2020 16:11
L'ancienne star de la NBA, Kevin Garnett, qui a joué quatorze saisons pour les Minnesota Timberwolves, prépare une offre avec d'autres investisseurs pour racheter la franchise, rapporte mardi 21 juillet The Athletic.
>>NBA : 25 joueurs et 10 membres de l'encadrement positifs au COVID-19
>>NBA : la saison pourrait s'arrêter si une épidémie de COVID-19 gagne la bulle

Kevin Garnett assiste à une rencontre NBA entre les Boston Celtics et les Cleveland Cavaliers le 11 février 2018 à Boston.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le propriétaire actuel des Timberwolves, Glen Taylor, a déclaré mardi 21 juillet que "plusieurs groupes d'acquéreurs potentiels ont exprimé leur intérêt" pour le rachat du club et qu'il envisage sérieusement toutes les options, rapporte le site internet.

"On a dit à tout le monde que (l'équipe) doit rester dans le Minnesota", a ajouté Taylor, propriétaire de la franchise depuis 1994 et qui aurait fixé son prix de vente à au moins 1,2 milliard d'USD.

Parmi les prétendants figure donc Kevin Garnett, 44 ans, retraité des parquets depuis 2016 et considéré comme le meilleur joueur de l'histoire de la franchise. "Pour Garnett, ce projet revêt un caractère personnel en raison de l'histoire qui le lie à la franchise. Il veut racheter l'équipe et la garder dans le Minnesota", appuie The Athletic.

L'ancien ailier fort a été drafté en 5e position en 1995 par les Timberwolves, directement à sa sortie du lycée. Sous ce maillot, il a été récompensé par plusieurs trophées individuels dont celui de MVP (meilleur joueur de la saison) en 2004. Mais sa seule bague de champion NBA c'est avec les Boston Celtics qu'il l'a glanée en 2008.

Après deux années chez les Brooklyn Nets, Garnett est revenu à 38 ans finir sa carrière chez les Timberwolves pour deux ultimes saisons.

Avec la légende des Lakers Kobe Bryant, tragiquement décédé début janvier dans un accident d'hélicoptère, et Tim Duncan, Garnett fait partie des anciens joueurs devant entrer au Panthéon de la gloire de la NBA cette année, mais la cérémonie d'intronisation a dû être reportée à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus.

Les Timberwolves, qui comptent en leurs rangs le pivot All-Star Karl-Anthony Towns et le meneur D'Angelo Russell, sont avant-derniers de la Conférence Ouest et n'ont pas été invités à participer à la reprise de la saison prévue le 30 juillet à Disney World (Orlando).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Promouvoir les points forts du tourisme à Hanoï La capitale continue de créer des produits touristiques attractifs, tout en améliorant la qualité de ses services afin d’anticiper ''la période dorée'' pour attirer les touristes, surtout à la fin de l'année.