01/04/2022 20:02
Milwaukee, porté par Giannis Antetokounmpo en mode MVP, a arraché la victoire (120-119 a.p.) à Brooklyn, au terme d'un magnifique duel qui pourrait préfigurer des retrouvailles brûlantes au premier tour des play-offs NBA, que pourraient ne pas voir les Lakers, battus jeudi 31 mars à Utah.
>>NBA : Williams blessé, coup dur pour les Celtics
>>NBA : Golden State rebondit face à Miami
>>NBA : Milwaukee, avec Antetokounmpo de retour, domine les Bulls

Giannis Antetokounmpo (gauche) face à Kevin Durant, lors du match de NBA, le 31 mars à New York. Photo : AFP/VNA/CVN

Sur leur route vers le titre l'an passé, les Bucks avaient écarté les Nets en demi-finale de la conférence Est au bout d'une série exceptionnelle, bouclée après prolongation au match N.7.

C'est ce type de match qu'ont offert les deux équipes au Barclays Center, mues, dans la dernière ligne droite de la saison régulière, par des objectifs distincts. Brooklyn (8e) veut finir 7e afin de recevoir en barrage, Milwaukee (2e) vise la tête du classement, pour aussi avoir l'avantage du parquet, mais en play-offs.

Antetokounmpo, malgré une pelletée de ballons perdus (8), a été comme d'habitude l'homme fort des Bucks (44 pts, 14 rbds, 6 passes). Son tir primé en step-back (après pas arrière) façon Stephen Curry a envoyé les siens en prolongation, dépassant au passage le légendaire Kareem Abdul-Jabbar au premier rang des meilleurs marqueurs de la franchise.

Ses deux lancers francs, domaine où il est de moins en moins fébrile (15/19), dans les ultimes secondes ont assuré le succès aux Bucks, qui ont ensuite ont été soulagés de voir le shoot de la gagne, tenté au buzzer par Kevin Durant derrière l'arc, finalement ressortir de l'arceau.

Le "Greek Freak" (le monstre grec) a été secondé par Jrue Holiday (19 pts), car Khris Middleton (16 pts) a été exclu pour une faute flagrante au 3e quart-temps, pour avoir attrapé, au vol, le bras de Bruce Brown (23 pts) qui est lourdement retombé, sans se blesser toutefois.

50 points pour DeRozan

En face, Durant a été très actif (26 pts, 11 passes, 7 rbds) et Kyrie Irving a apporté 25 points. Surtout, même si la récompense n'est pas au bout, le jeu collectif a encore montré des signes d'amélioration.

Fort de cette deuxième victoire d'affilée, Milwaukee creuse légèrement l'écart sur Philadelphie (4e), qui a concédé sa troisième défaite consécutive (102-94) chez le mal-classé Détroit (14e).

Joel Embiid (37 pts, 15 rbds) a pourtant tenu son rang, contrairement à James Harden (18 pts, à 4/15 aux tirs, 9 rbds, 7 passes). Et l'équipe, qui menait à son entame, a sombré dans le dernier quart-temps (29-15), Saddiq Bey marquant 10 de ses 20 points dans les quatre dernières minutes pour des Pistons, également guidés par Cade Cunningham (27 pts), Killian Hayes apportant 10 unités (3 interceptions).

Derrière les Sixers, se rapprochent les Bulls (5e) vainqueurs des Clippers (135-130), grâce au gros carton de DeMar DeRozan, auteur de 50 points (à deux unités de son record personnel), dont dix dans la prolongation.

Malgré Reggie Jackson (34 pts), Paul George (22 pts) et Nicolas Batum, très actif (17 pts, 5 rbds, 3 contres), L.A. accuse le coup après ce sixième revers en sept matches.

Mais les Clips, presque certains de finir 8e à l'Ouest, n'en sont pas à se battre pour jouer les barrages, contrairement aux Lakers, de nouveau dans la zone rouge (11e) après leur revers (122-109) chez le Jazz (5e).

Sans LeBron James ni Anthony Davis, le champion 2020, trop souvent apathique ces derniers temps, n'a cette fois pas démérité, à l'image de Russell Westbrook (24 pts, 7 passes) et Dwight Howard (21 pts, 12 rbds).

Mais ça n'a pas suffi face à Donovan Mitchell (29 pts) et Rudy Gobert, auteur d'un de ses meilleurs matches de la saison sur le plan offensif (25 pts à 9/11, 17 rbds, 2 contres).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Le Vietnam appelle l'APEC à soutenir la promotion du tourisme international Le vice-ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Doan Van Viêt, a appelé les ministres et chefs des délégations de l'APEC à renforcer les échanges et le soutien à la politique d’ouverture du tourisme international, lors de la 11e réunion des ministres du Tourisme de l’APEC, tenue vendredi 19 août à Bangkok, en Thaïlande.