19/02/2019 16:11
Des dizaines de milliers de personnes ont afflué lundi soir 18 février (14e jour du premier mois lunaire) dans la zone des vestiges historiques et culturelles du temple des rois Trân à Nam Dinh pour assister à la fête d’ouverture des sceaux de l’Année du Cochon 2019.

>>Ouverture de la fête du temple des rois Trân à Thai Binh
>>Tam Duong, le berceau des rois Trân
>>Des dizaines de milliers de visiteurs à la fête de l’ouverture des sceaux du temple Trân
 

Des dizaines de milliers de personnes ont assisté à la cérémonie d'ouverture des sceaux du temple des rois Trân à Nam Dinh.
Photo: Thanh Tùng/VNA /CVN


Le discours d'ouverture, prononcé par le président du Comité populaire de la ville de Nam Dinh, Hoàng Nguyên Du, a affirmé les contributions importantes de la dynastie des Trân dans l’œuvre d’édification et de défense nationale ainsi que souligné la signification de cette coutume d'ouverture des sceaux.

La fête a commencé à 22h45 par une offrande d’encens au temple Thiên Truong (dédié aux 14 rois de la dynastie des Trân), suivie par une procession de palanquins du temple Cô Trach (dédié au généralissime Trân Hung Dao)  à celui de Thiên Truong.

Ce mardi matin 19 février, vers 05h00, a eu lieu la distribution des feuilles scellées, censées porter chance à ceux qui les reçoivent.

Sous la dynastie des Trân (1225-1400), l'ouverture des sceaux était un rite marquant le début d'une nouvelle année de travail pour l'appareil administratif. Selon la légende, chaque année, les rois Trân tenaient une cérémonie d'ouverture des sceaux pour rendre hommage aux personnes ayant rendu service à la Patrie.

La population locale a perpétué cette coutume par la suite tant en mémoire des rois Trân que pour former les jeunes aux traditions patriotiques. De nos jours, les gens participent à cette cérémonie pour bénéficier d'une année de paix et de bonheur.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans