15/02/2012 14:41
Le premier programme de musique populaire au Théâtre populaire Non La se tiendra le 20 février prochain à 55B, rue Nguyên Thi Minh Khai, 1er arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.
La danse hâu dông. Photo : CTV/CVN

Il comprendra 12 numéros dont ho Huê (chant populaire de Huê), ca trù (chant des courtisanes), danse hâu dông (danse rituel, solo de Dàn Klongput (instrument à percussion très populaire dans les hauts plateaux du Centre), solo au monocorde, au Dàn da (lithophone), au Dàn T’rung (instrument de musique qui ressemble au xylophone, des ethnies minoritaires des provinces du Tây Nguyên), et autres chants populaires.

Ces numéros dévoileront toute la richesse du patrimoine musical des trois régions du pays (Nord, Centre et Sud).

Le solo avec Dan K’ni de l’artiste Van Thao sera l’un des points d’orgue du programme. La structure de cet instrument est assez simple. La partie principale est un long tube de bambou de 50 à 70 cm de long, aggrémenté d’une seule corde. La façon dont joue le musicien est très particulière. Il tient la corde à une extrémité avec une main et l'autre dans sa bouche pour amplifier et transformer les sons. Actuellement, seulement deux artistes peuvent jouer de cet instrument à Hô Chi Minh-Ville.

Ce programme procurera certainement au public des souvenirs inoubliables. «Les numéros organisés au Théâtre populaire Non La ne sont pas compliqués mais chacun a son trait particulier. Nous souhaitons présenter un musée vivant de l’art populaire du Vietnam afin de préserver les valeurs populaires originale », a fait savoir Huynh Anh Tuân, manager du Théâtre.

Le Théâtre n’attire pas seulement les spectateurs vietnamiens aimant la musique populaire mais aussi les touristes étrangers. Nous espérons que le Théâtre populaire Non La deviendra une adresse habituelle des touristes pour mieux comprendre la culture vietnamienne, a ajouté M. Tuân.

Thuy Hà/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.