19/01/2020 15:34
>>Paris va ouvrir des mairies, dont l'Hôtel de ville, aux SDF

Anne Hidalgo peut envisager sa réélection en mars à Paris, tandis que Rachida Dati (LR) confirme son début de campagne réussi au détriment des candidats LREM officiel (Benjamin Griveaux) ou dissident (Cédric Villani), selon un nouveau sondage Ifop pour le Journal du Dimanche. Au premier tour des municipales, la liste "Paris en commun" de Mme Hidalgo, maire PS sortante, obtiendrait 25% des voix devant la liste "Engagés pour changer Paris" de Mme Dati, ancienne Garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy (19%). Les députés LREM Benjamin Griveaux (15%) et Cédric Villani (13%) paient la division de leur camp. La capitale avait pourtant accordé massivement ses suffrages à Emmanuel Macron à la présidentielle de 2017 et a encore attribué près de 33% des voix à la liste LREM aux élections européennes. Entre eux s'intercale l'écologiste David Belliard (14%), soumis à rude concurrence dans un paysage municipal où tous les candidats s'évertuent à verdir leur programme. Mme Hidalgo, qui apparaissait en difficulté il y a un an, après notamment le fiasco de Vélib', creuse son avantage sur ses concurrents. Dans le précédent sondage publié par Ifop courant décembre, elle était déjà en tête avec 22,5% des intentions de vote. Benjamin Griveaux (17%) et Rachida Dati (17%) étaient au coude à coude devant Cédric Villani (14%) et David Belliard (12,5%).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Hanoï voit ses revenus du tourisme augmenter malgré le COVID-19 Bien que le tourisme au premier mois de l’année ait connu des fluctuations considérables en raison des effets des intempéries et de l’épidémie de coronavirus, les revenus du secteur à Hanoï demeurent positives.