19/06/2022 11:40
La province méridionale de Bac Liêu bénéficie de conditions favorables au développement de la crevetticulture en alternance avec la riziculture.

>>Nouveau pas pour développer le modèle de rizicrevetticulture bio dans le Sud
>>En 2022, le Vietnam développera 200.000 ha de rotation entre pénéiculture et riziculture
 

La province méridionale de Bac Liêu bénéficie de conditions favorables au développement de la crevetticulture en alternance avec la riziculture. 
Photo : VNA/CVN


Bac Liêu (Sud) bénéficie de conditions favorables au développement de la crevetticulture en alternance avec la riziculture. Les autorités locales cherchent à optimiser ce modèle économique pour à la fois s'adapter au changement climatique et améliorer les revenus des habitants locaux.

La province recense actuellement plus de 40.000 ha appliquant le modèle "riz parfumé - crevettes propres".

En plus d'accélérer la mécanisation de l'agriculture, les autorités provinciales ont vulgarisé les bonnes pratiques agricoles et les normes de la culture biologique auprès des paysans locaux.

Bac Liêu  a fondé l'Alliance "riz parfumé - crevettes propres", 
dotée d'un capital social de 3 milliards de dôngs, qui regroupe 21 coopératives membres et couvre plus de 4.000 ha. 
 

Les États-Unis et l'Union européenne sont parmi les plus importants importateurs de crevettes vietnamiennes.
Photo : VNA/CVN


Lors d'un colloque organisé en février dernier à Bac Liêu par le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, en collaboration avec le Comité populaire provincial et le journal Tuôi Tre (Jeunesse), le directeur du Département de la pêche, Trân Dinh Luân, a déclaré que le modèle de rizicrevetticulture du Vietnam était très apprécié par l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et les pays de l'ASEAN. 

"Ce modèle ne peut pas se faire partout. Par conséquent, chaque localité doit prendre en compte soigneusement les zones de culture de riz et d'élevage de crevettes. Il faudra trouver des mécanismes et politiques appropriés, élaborer des infrastructures, des liens et des applications scientifiques pour le développement durable", a-t-il souligné. 

En 2021, le pays a exporté 6,24 millions de tonnes de riz pour près de 3,29 milliards d'USD. Selon l'Association des vivres du Vietnam (VFA), en 2021, le prix à l'export du riz vietnamien a augmenté de 5,5% par rapport à 2020. Sur la même période, la valeur des exportations nationales des crevettes est estimée à 3,9 milliards d'USD, en hausse de 4% sur un an. 

Les États-Unis et l'Union européenne ont été parmi les plus importants importateurs de crevettes vietnamiennes, avec une croissance de 50% et 16% respectivement par rapport à l'année précédente.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Le Laos, l’une des destinations préférées des touristes vietnamiens Selon un rapport du ministère laotien de l’Information, de la Culture et du Tourisme, le nombre de visiteurs internationaux dans ce pays augmente à nouveau, après l'ouverture complète des frontières au Laos début mai.