22/02/2018 10:37
>>Le Mozambique ratifie l'Accord de Paris sur le changement climatique
>>La police saisit 10 kg de corne de rhinocéros au Mozambique

Mercredi 21 février, les autorités mozambicaines ont déclaré qu'au moins 50 personnes, dont les 17 morts de l'effondrement de la décharge, ont perdu la vie à cause des fortes pluies qui se sont abattues ces trois derniers jours dans la capitale Maputo et la ville voisine de Matola. "Les inondations et les vents forts ont ravagé les maisons des victimes à Maputo et Matola", a expliqué Paulo Tomas, porte-parole de l'Institut pour la gestion des catastrophes (INGC) du Mozambique, à la presse. D'après l'INGC, en plus des victimes, 150000 personnes ont été directement touchées et de nombreuses maisons et infrastructures ont été détruites. Le porte-parole a indiqué que les pluies continueraient jusqu'à la fin du mois et qu'il était conseillé aux familles vivant dans les zones à risque d'abandonner leurs maisons et de se mettre à l'abri ailleurs. Il a ajouté que les zones urbaines du sud et du centre du pays ne cesseront d'être touchées par les mauvaises conditions climatiques. "Des inondations et érosions sont possibles à Maputo et à Beira, tout comme la destruction d'infrastructures", a-t-il ajouté.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Développement du tourisme communautaire au Vietnam Au cours de ces dernières années, le tourisme communautaire s’est bien développé dans plusieurs localités, dont les provinces de Hoà Binh, Lào Cai (Nord), et Quang Nam (Centre).