28/02/2017 14:13
Après avoir pris le contrôle d'un des cinq ponts sur le Tigre, les forces irakiennes veulent accentuer la pression sur les jihadistes assiégés dans l'ouest de Mossoul, dernier fief du groupe État islamique (EI) dans le pays.
>>Pont flottant sur le Tigre, objectif des troupes irakiennes à Mossoul
>>Les troupes irakiennes avancent dans Mossoul

Les forces irakiennes dans une rue de Mossoul lors de leur offensive pour prendre la ville aux jihadistes de l'EI, le 26 février 2017. Photo : AFP/VNA/CVN
 
La victoire militaire les forces irakiennes le 27 février ne fait rien par contre pour calmer les craintes pour les centaines de milliers de civils, pris au piège des combats et en manque de tout dans les quartiers ouest de la deuxième ville d'Irak.
 
Après avoir chassé l'EI de la partie orientale de la ville en janvier, les forces irakiennes ont lancé l'assaut le 19 février pour reprendre ces quartiers et parachever leur reconquête.
    
Et elles ont marqué un point important le 27 février en prenant le contrôle d'un des cinq ponts sur le fleuve Tigre, connu comme le 4e pont, le plus au sud. Les cinq ouvrages avaient été partiellement détruits par les raids aériens irakiens ou de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis ou par les actes de sabotage de l'EI.
    
Les troupes ont atteint "l'accès ouest du pont", qui est désormais "sous notre contrôle sur les deux berges", a indiqué le 27 février à l'AFP le général Yahya Rassoul, porte-parole du commandement des forces irakiennes. Même s'il a été endommagé, la reprise de ce pont, sur ses deux rives, devrait permettre d'établir un pont flottant à proximité. L'objectif des unités du génie est désormais d'établir rapidement un pont temporaire, qui permettra de "faire traverser du matériel et des munitions", selon le colonel Falah al-Wabdan, des Forces de réaction rapide du ministère de l'Intérieur.
   
"Combats intenses"
       
L'EI est mieux implanté dans l'ouest de Mossoul. Et les troupes irakiennes s'attendent à ce que la résistance des jihadistes se renforce à l'approche des quartiers densément peuplés du centre, notamment de la vieille ville.
 
Les forces irakiennes avancent dans Mossoul, le 27 février 2017.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les troupes de Bagdad avancent aussi dans les zones désertiques au sud-ouest pour couper complètement Mossoul des territoires tenus par l'EI dans l'est de la Syrie voisine.

"Globalement, toutes les forces progressent comme prévu et le font rapidement", a déclaré à l'AFP le général Abdelamir Yarallah à Taloul al-Atshana, le point culminant de la province de Ninive dont Mossoul est la capitale.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.