14/03/2018 15:29
Moscou soutiendra toute mesure permettant de faire baisser les tensions et de s'éloigner de la rhétorique de confrontation dans la péninsule coréenne, a déclaré mardi 13 mars le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.
>>Des "mesures concrètes" nécessaires avant la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong Un
>>La Chine presse États-Unis et République populaire démocratique de Corée de dialoguer "au plus vite"

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov (3e, gauche), et l'envoyé spécial du président sud-coréen Chung Eui-yong (2e, droite).
Photo : YONHAP/VNA/CVN

"La Russie sera toujours favorable aux mesures permettant de faire baisser les tensions, et de passer d'une rhétorique de confrontation à des moyens spécifiques de recherche d'une solution acceptable par tous", a-t-il dit au cours d'une rencontre avec Chung Eui-yong, envoyé spécial du président sud-coréen, en visite en Russie.

M. Lavrov a souligné que la Russie saluait le désir affiché par Séoul d'impliquer un grand nombre de participants dans le processus de résolution de la crise dans la péninsule coréenne.

M. Chung a quant à lui demandé à Moscou de soutenir les mesures que Séoul considère comme susceptibles de conduire à une résolution de la crise dans la péninsule, et notamment les rencontres prévues entre les dirigeants de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et de Corée du Sud, ou encore le sommet entre les États-Unis et la RPDC. 

Au début du mois, M. Chung s'est rendu à Pyongyang et à Washington, afin d'arranger des rencontres au sommet entre les dirigeants de la RPDC et de Corée du Sud et entre les États-Unis et la RPDC au cours des prochains mois.  
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Le tourisme vietnamien séduit les Bangladais Les voyagistes vietnamiens devraient accorder plus d'attention au marché bangladais, tout en favorisant la coopération avec des partenaires bangladais pour concevoir des circuits touristiques adaptés aux Vietnamiens et aux Bangladais, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam au Bangladesh, Trân Van Khoa.