21/07/2018 16:57
L'ambassadeur russe aux États-Unis, Anatoli Antonov, a déclaré vendredi 20 juillet à Moscou que son pays était ouvert à une nouvelle rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump.
>>Après Helsinki, Trump invite Poutine à Washington
>>La rencontre Trump - Poutine a produit des "propositions modestes"
>>Trump salue "un très bon début" avec Poutine au sommet d'Helsinki

Le président russe Vladimir Poutine (droite) et son homologue américain Donald Trump.
Photo: AFP/VNA/CVN

Cité par les agences de presse Interfax et Sputnik, M. Antonov a déclaré au Club de discussion de Valdaï qu'il n'était pas au courant d'une telle invitation, et qu'il appartenait au Kremlin d'y répondre officiellement.

Toutefois, la Russie "est toujours ouverte à de telles propositions", a-t-il dit. "Nous sommes prêts à des discussions sur ce sujet".

La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders, a déclaré jeudi 19 juillet que M. Trump avait demandé à son conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, d'inviter M. Poutine à Washington à l'automne, et que les discussions "étaient déjà en cours".

Selon M. Antonov, M. Poutine a fait plusieurs propositions concrètes à M. Trump pour résoudre le conflit dans l'Est de l'Ukraine, ajoutant qu'il est important de "prendre en compte les résultats" de la rencontre entre M. Trump et M. Poutine à Helsinki en Finlande.

Observant qu'un groupe de parlementaires des États-Unis prévoit de se rendre en visite en Russie, il a commenté qu'il était peu probable qu'une visite de députés russes aux États-Unis ait lieu avant les élections de mi-mandat en novembre.

Il a également suggéré d'organiser une réunion entre les chefs de la défense des deux pays, appelant à reprendre les pourparlers "2+2" entre les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des deux pays.

M. Trump a été largement critiqué après sa rencontre avec M. Poutine le 16 juillet, en raison de ses propos conciliants perçus par beaucoup comme un soutien à Moscou contre les conclusions des services de renseignement américains qui ont dénoncé une ingérence de la Russie dans les élections de 2016 aux États-Unis.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.