31/12/2019 16:01


La Russie a jugé lundi 30 décembre "inacceptables" le bombardement par des roquettes d'une base militaire en Irak suivi de raids américains de représailles à la frontière irako-syrienne. "Le ministère russe des Affaires étrangères a considéré les frappes entre (les brigades) du +Hezbollah+ et les États-Unis en Irak et en Syrie comme inacceptables et contre-productives", a indiqué le ministère dans un communiqué. Moscou a également appelé "toutes les parties à s'abstenir de prendre d'autres mesures qui pourraient brusquement déstabiliser la situation militaire et politique en Irak, en Syrie et dans les pays voisins". Ces déclarations interviennent alors que le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a reçu lundi 30 décembre à Moscou son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif. Face à la multiplication des attaques visant leurs intérêts en Irak, les États-Unis ont frappé dimanche soir 29 décembre des bases des brigades du Hezbollah, une faction du Hachd al-Chaabi, une coalition de paramilitaires formée pour lutter contre le groupe terroriste autoproclamé État islamique (EI, Daech) et désormais intégrée aux forces irakiennes. Ces représailles, qui ont fait au moins 25 morts et suscité l'indignation en Irak, sont intervenues deux jours après le bombardement à la roquette d'une base du centre du pays, qui a causé la mort d'un sous-traitant américain et blessé des soldats américains.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Dà Nang : un Dà Nang est indéniablement l’une des destinations les plus mentionnées du Vietnam par les médias internationaux depuis trois ans. Une renommée qui fait d’elle le principal moteur de l'économie de cette ville du Centre.