15/05/2019 08:55
Moscou et Washington font face à de nombreux problèmes qui nécessitent des mesures immédiates et des solutions à long terme, a affirmé mardi 14 mai à Sotchi le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov.
Le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov (gauche), et le secrétaire d’État américain, Michael Pompeo le 6 mai en Finlande.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous observons que beaucoup de préjugés et de suspicion se sont accumulés des deux côtés. Nous n’en tirons aucun bénéfice et cette situation augmenteles risques pour notre sécurité mutuelle et inquiète l’ensemble de la communauté mondiale", a indiqué M. Lavrov lors d'un entretien avec le secrétaire d’État américain, Michael Pompeo, en visite officielle en Russie.

Le ministre russe a estimé qu’"il est temps que la Russie et les États-unis commencent à construire de nouvelles relations, plus responsables et fondées sur le rapprochement dans les points de vue", ajoutant que la Russie "est prête pour cela et nos homologues américains manifestent également un intérêt réciproque".

L’intensification des contacts entre les responsables des ministères des Affaires étrangères des deux pays "inspire un certain optimisme", a-t-il poursuivi. Pour sa part, le secrétaire d’État américain a affirmé que le président Donald Trump est déterminé à améliorer ses relations avec la Russie.

"Chacun de nos pays s’est engagé à défendre ses propres intérêts. Nos positions n’ont pas toujours été harmonieuses, mais il existe un grand nombre de questions où nos points de vue s’accordent et nous devons donc tout faire afin d’améliorer nos relations bilatérales dans l’intérêt de la sécurité commune", a souligné M. Pompeo.

Il a également estimé que la lutte contre le terrorisme, la non-prolifération des armes nucléaires et le règlement des conflits régionaux sont des points de convergence dans les relations américano-russes.

Lors de leur entretien à Sotchi, les deux responsables ont abordé les relations bilatérales, la stabilité stratégique, les questions de désarmement, la situation au Venezuela, en Syrie, en Ukraine et dans la péninsule coréenne, outre le programme nucléaire iranien.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.