11/04/2016 16:13
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry ont souligné le 10 avril la nécessité de renforcer la coopération entre Moscou et Washington pour assurer un cessez-le-feu en Syrie, a affirmé le ministère russe des Affaires étrangères.
>>Un charnier de l'EI découvert à Palmyre en Syrie

Le conflit syrien fait plus de 270.000 morts et plusieurs millions de déplacés depuis 2011. Photo : AFP/VNA/CVN

Dans une conversation téléphonique, les deux parties ont convenu de renforcer la campagne contre les groupes terroristes dans le pays déchiré par la guerre, et de prendre des mesures supplémentaires pour empêcher des militants extrémistes d'être soutenus par des combattants et des armes de l'étranger, a indiqué le ministère dans un communiqué.

La déclaration a été faite au moment où les négociations inter-syriennes visant à trouver un règlement politique de la crise en Syrie ont gagné du terrain au cours de ces dernières semaines.

Ils ont également exprimé leur soutien aux efforts de l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, pour la prochaine série de pourparlers de paix entre le gouvernement syrien et l'opposition.

Le prochain cycle de pourparlers inter-syriens est prévu le 13 avril à Genève, quatre jours de retard sur le calendrier initial.

MM Lavrov et Kerry ont également salué l'accord de trêve entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie dans la région contestée du Haut-Karabakh, et ont promis de contribuer à la normalisation de la situation dans la région, selon le communiqué.

Les deux parties en conflit au Karabakh ont convenu le 8 avril d'observer un cessez-le-feu après près d'une semaine d'affrontements armés causant des centaines de morts.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.