21/09/2018 19:14
Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, a dénoncé vendredi 21 septembre les nouvelles sanctions américains visant notamment une entité chinoise ayant acheté des armes russes, affirmant que Washington menace "la stabilité mondiale", ont rapporté des médias russes.

>>Accord entre les États-Unis et la Russie pour éviter les incidents aériens
>>Trump et Conte défendent la fermeté de Washington et Rome sur l'immigration

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov.
Photo: Reuters/VNA/CVN

"Il serait bon de se souvenir d'une notion comme la stabilité mondiale, qu'ils ébranlent de manière irréfléchie", a déclaré le vice-ministre russe dans un communiqué.

Washington a annoncé jeudi soir 20 septembre avoir pris des mesures à l'encontre d'une entité chinoise pour avoir acheté des armes russes, à savoir une unité de l'armée chinoise qui a acquis des avions de chasse et des missiles sol-air.

Les États-Unis ont en outre placé 33 personnes et entités russes supplémentaires, dans les secteurs militaire et du renseignement du gouvernement de Moscou, sur leur "liste noire" des individus et entités avec lesquels toute transaction est interdite en matière d'armement sous peine de sanctions.

Selon Sergueï Riabkov, il s'agit désormais du 60e round de sanctions prises contre la Russie depuis 2011.

"Chaque nouvelle série de sanctions démontre l'absence totale des résultats souhaités par nos ennemis (...) Les +listes noires+ américaines se dupliquent de plus en plus", a ajouté ce haut diplomate dans le communiqué publié par le ministère russe des Affaires étrangères.

APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang