15/05/2019 14:53
La police allemande explore la piste sectaire d'un pacte suicidaire dans l'enquête sur les cinq mystérieux décès, dont plusieurs à l'arbalète, survenus ces derniers jours en deux endroits du pays séparés de plusieurs centaines de kilomètres.

>>Allemagne: des blessés après une attaque au couteau, l'assaillant interpellé
>>Arrestation en Allemagne d'un homme soupçonné de préparer un attentat

La police allemande, enquêtant sur le décès de trois personnes tuées à l'arbalète, a trouvé deux corps de femmes le 13 mai dans un appartement au Nord de l'Allemagne. Photo: AFP/VNA/CVN


La plupart des victimes, quatre jeunes femmes et un homme, étaient manifestement liées par leur passion pour l'imagerie médiévale et l'alchimie, selon plusieurs médias mardi 14 mai. L'homme de 53 ans retrouvé mort avec plusieurs flèches d'arbalètes dans le crâne et le corps, tenait ainsi une boutique médiévale à Hachenburg en Rhénanie-Palatinat, "Milites Conductius".

Y étaient vendus des poignards et épées du Moyen-Age, des casques d'armure, ainsi que de l'hydromel, une boisson ancestrale réputée "nectar des dieux". Les enquêteurs cherchent à savoir si des habitués de cette boutique sont susceptibles d'être impliqués dans cette affaire, comme ils tentent de connaître les relations exactes qui liaient entre elles ces victimes.

Toutes étaient également membres, selon le quotidien Bild, d'une ligue de tournois de chevaliers et de combats de joute, qui a tenté, en vain selon un de ses membres, de professionnaliser ce type de rencontres inspirées du Moyen-Age.

Les enquêteurs ont continué mardi 14 mai en parallèle de passer au peigne fin deux sites: une auberge de Passau en Bavière, où ont été trouvés ce week-end trois corps percés de carreaux d'arbalète, et, à plus de 600 km au Nord, à Gifhorn en Basse-Saxe, l'appartement d'une des trois victimes, dans lequel ont été trouvés lundi deux autres cadavres de femmes. Les résultats préliminaires des autopsies de Passau communiqués mardi 14 mai par la police bavaroise montrent que deux des trois victimes de l'auberge ont été tuées d'un carreau dans le coeur. "Des examens pour déceler la prise éventuelles de médicaments, d'alcool ou de stupéfiants ont été diligentés", a-t-elle précisé. Les enquêteurs examinent aussi un pickup blanc, un archer dessiné dessus, à bord duquel les trois personnes étaient arrivées à l'auberge.

Les testaments des deux victimes allongées sur le lit ont aussi été retrouvés dans la chambre de l'auberge, selon la presse locale. Les résultats des autopsies des deux autres victimes, deux femmes retrouvées à 600 km plus au Nord chez Farina C., ne sont pas encore connus.
 

APS/VNA/CVN

 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Le jardin Ave Maria et la magnifique cathédrale de Bùi Chu attirent les touristes Le jardin Ave Maria et la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Bùi Chu âgée de 135 ans, sont devenus depuis longtemps une destination attrayante pour de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.