08/11/2017 11:17
Le président sud-coréen Moon Jae-in a personnellement accueilli mardi 7 novembre le président américain Donald Trump dans une base militaire américaine en Corée du Sud, où le dirigeant américain a entamé une visite officielle de deux jours.
>>Donald Trump en République de Corée
>>Séoul annonce des sanctions unilatérales contre Pyongyang

Le président américain Donald Trump (gauche) et son homologue sud-coréen Moon Jae-in, le 7 novembre à Séoul, en Corée du Sud.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le président américain Donald Trump a atterri vers midi à la base aérienne d’Osan, près de la capitale sud-coréenne Séoul, où il a été accueilli par la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-hwa, pour la deuxième étape de sa tournée asiatique de douze jours. Il s’est ensuite rendu en hélicoptère à Camp Humphreys, une base militaire américaine récemment rénovée à Pyeongtaek, à une quarantaine de kilomètres au sud de Séoul, où le président Moon a accueilli personnellement M. Trump.

Les médias sud-coréens ont fait remarquer qu’il s’agissait d’une modification exceptionnelle du protocole, car M. Moon devait à l’origine accueillir le dirigeant américain dans son bureau de la Maison bleue, à Séoul.

Les deux dirigeants ont déjeuné avec des militaires sud-coréens et américains stationnés en Corée du Sud à Camp Humphreys, qui est considéré comme la plus grande base militaire américaine à l’étranger.

Le gouvernement sud-coréen a contribué à plus de 90% de la construction de la base américaine, qui a coûté 10,7 milliards de dollars. M. Moon a déclaré que le personnel militaire était la pierre angulaire et l’avenir de l’alliance entre la Corée du Sud et les États-Unis et a demandé aux soldats de construire ensemble la paix et la prospérité dans la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est.

"Aujourd’hui est une journée historique", a déclaré M. Moon dans un discours retransmis en direct sur Internet par la Maison bleue. Le président a noté que mardi marquait la première fois dans l’histoire où les dirigeants sud-coréen et américain ont visité ensemble une base militaire américaine pour manifester leur soutien aux soldats.

M. Trump a été informé de la situation sécuritaire sur la péninsule coréenne et s’est rendu en hélicoptère à la Maison bleue pour participer à un sommet avec M. Moon, qui est retourné dans son bureau de Séoul dans un autre hélicoptère.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Hanoï se tourne vers un tourisme L’Association du tourisme de Hanoï s’emploie à promouvoir un environnement sans fumée de tabac dans les restaurants, les hôtels et les lieux touristiques de la capitale.