30/07/2018 16:53
La circulation des trains reste fortement perturbée lundi 30 juillet, pour les voyageurs qui devaient partir ou arriver à Montparnasse: seulement un train sur deux prévoit la SNCF trois jours après l'incendie d'un poste électrique alimentant la gare mais RTE espère rétablir l'alimentation électrique plus rapidement que prévu.
>>France: un train sur deux prévu le 30 juillet après l'incendie à Montparnasse
>>Trafic très perturbé à la gare Montparnasse après un incendie sur un poste électrique

La SNCF a annoncé lundi 30 juillet qu'un train sur deux circulera entre Paris et le grand Ouest. Photo: AFP/VNA/CVN

"115 trains grandes lignes seront supprimés lundi 30 juillet, soit 50% du trafic initialement prévu" à la gare Montparnasse, a déclaré une porte-parole de la SNCF, en précisant que sur le total des trains restants, "60% partent et arrivent à Montparnasse et 40% sont reportés sur Paris-Austerlitz".

De son côté, le gestionnaire du réseau haute tension RTE (filiale du groupe EDF) a annoncé que l'alimentation électrique de la gare serait rétablie "mardi 31 juillet en fin de journée au plus tard", mais peut-être dès "lundi après-midi 30 juillet si les tests sont positifs". Ce week-end a été notamment réalisé une liaison entre la partie saine des câbles et Montparnasse avant des tests fonctionnels.

Si le départ des TGV vers la Bretagne et les Pays de la Loire reste à Montparnasse, ceux en provenance ou à destination du Sud-Ouest sont redirigés vers la gare de Paris-Austerlitz. Les TGV à destination de Tours et Poitiers sont supprimés et les voyageurs sont invités à utiliser les trains Intercités depuis Austerlitz.

Depuis vendredi 27 juillet, la SNCF doit faire face aux conséquences de l'incendie du poste de haute tension d'Issy-les-Moulineaux de RTE, qui empêche une alimentation électrique normale des trains et paralyse le centre de maintenance des TGV. L'incident de vendredi a désorganisé la circulation des trains en plein chassé-croisé estival dans la deuxième gare de France pour la circulation des TGV. Un train sur deux seulement a pu circuler dimanche à la gare Montparnasse, et deux trains sur trois samedi 28 juillet. Les billets seront intégralement remboursés au-delà de trois heures de retard.

Train bondé à Dax

La SNCF a aussi annoncé le remboursement des trajets réalisés en covoiturage dans le cadre de son service Idvroom pour des trajets depuis ou vers les gares Montparnasse ou Paris Austerlitz jusqu'à jeudi prochain 2 août.

La gare de Montparnasse est fortement perturbé depuis le vendredi 27 juillet.
Photo: AFP/VNA/CVN

La suppression de nombreux trains a entraîné la surcharge de ceux qui continuaient à circuler. Dimanche après-midi 29 juillet, environ 150 personnes ont été évacuées ou n'ont pas pu monter à bord d'un train bondé en gare de Dax (Landes) à destination de Paris. L'origine de l'incendie sur le poste électrique d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) à l'origine de la coupure de courant vendredi reste encore inexpliqué, RTE écartant à priori un acte volontaire.

La société ferroviaire a mis en demeure samedi RTE de trouver une solution au plus vite pour permettre un fonctionnement normal de la gare parisienne, et en tout cas avant la date du jeudi 2 août annoncée initialement par le gestionnaire du réseau haute tension. Ce délai annoncé de près d'une semaine pour un retour à une alimentation électrique normale de la gare a poussé le gouvernement à ouvrir une "mission d'enquête".

AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.