13/05/2019 18:03
Le Brésil a causé une énorme surprise en s'adjugeant dimanche 12 mai à Yokohama, au Japon, le 4x100m des Mondiaux de relais devant le grand favori américain.
>>Marathon de Boston: Cherono au sprint, Degefa sans rivale
>>Euro d'athlétisme: les hurdlers français perpétuent la tradition
>>Athlétisme: record du monde du mile en salle pour l'Éthiopien Kejelcha

Le Brésil remporte le 4x100m des Mondiaux de relais devant les États-Unis à Yokohama, le 12 mai au Japon. Photo: AFP/VNA/CVN

Le quatuor brésilien (Rodrigo Do Nascimento, Jorge Vides, Derick Silva,¨Paulo André Camilo de Oliveira) l'a emporté en 38 sec 05 face à l'armada US (38 sec 07), qui avait notamment aligné le champion du monde du 100m Justin Gatlin (37 ans) et l'une des nouvelles perles du sprint outre-Atlantique Noah Lyles (21 ans), complétés par Michael Rodgers et Isiah Young.

La Grande-Bretagne, championne du monde en titre, a elle aussi mordu la poussière (3e en 38 sec 15), c'est dire l'exploit réussi par les Auriverde.

"Nous sommes très très heureux, a réagi Camilo de Oliveira. Nous nous sommes concentrés sur cette compétition et nous nous sommes beaucoup entraînés. Aujourd'hui c'est une grande soirée pour nous, mais nous devrons travailler dur pour Doha (les Mondiaux du 27 septembre au 6 octobre, ndlr) et Tokyo (les JO-2020, ndlr)."

Les Américains, qui restaient sur deux titres d'affilée aux Mondiaux de relais sur le 4x100m et espèrent de nouveau régner dans cette épreuve après la fin de l'ère Usain Bolt et la razzia des Jamaïcains, ont eux tenté de faire bonne figure en donnant rendez-vous au Qatar.

Cinq titres sur neuf pour les USA 

"Nous avons tous les talents qu'il faut aux États-Unis, il faut juste que l'on devienne une équipe à part entière. Nous sommes convaincus que nous pouvons faire mieux dans l'avenir", a ainsi lancé Noah Lyles.

Gatlin, qui tentera avant tout de défendre sa couronne mondiale à Doha, s'est lui aussi voulu optimiste, saluant "l'une des meilleures alchimies" au sein du collectif USA. "C'est très rafraîchissant de voir de nouveaux gars sortir et performer ensemble", a-t-il ajouté.

Malgré cet échec qui fait un peu tache, les États-Unis sont tout de même les grands gagnants de la compétition, dont c'était la 4e édition, avec cinq titres au total (2x2x400m mixte, relais haies mixte, 4x400m mixte, 4x200m hommes, 4x100 dames) sur les neuf attribués au total au Japon.

Seuls les relais 4x400m hommes, dominé par Trinidad et Tobago, 4x400m dames, enlevé par la Pologne, 4x200m dames, remporté par la France, et donc le 4x100 hommes ont échappé à la domination des coureurs d'outre-Atlantique.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.